Ce que la couleur de vos pertes vaginales dit sur votre santé

Bien qu’il soit bien caché dans le corps, le sexe d’une femme est extrêmement fragile. Un rien peut mettre à mal son équilibre et sa bonne santé. Sa forme, son fonctionnement et ses réactions en font un appareil très complexe qu’il faut surveiller de très près pour éviter d’avoir quelques mauvaises surprises. D’ailleurs, les femmes devraient rester à l’écoute de leur corps et de tous les signaux qu’il leur envoie pour être à-même de répondre à ses besoins…

Parmi les façons dont peut s’exprimer le corps, il y a la couleur des urines ou encore la sécrétion des pertes vaginales qui peuvent avoir une consistance, une odeur ou une couleur différente selon l’état de santé de la femme en question, la période menstruelle, la situation hormonale…

Sachez que vos pertes ont une forme différente selon le niveau du cycle : Hors période fertile, elles vont être laiteuses, compactes et épaisses mais inodores. En période ovulatoire, elles deviendront fluides et transparentes assez pour lubrifier le conduit génital et faciliter le passage des spermatozoïdes et la fécondation.

A vous d’apprendre à décrypter le langage codé de votre corps pour mieux l’appréhender et prendre véritablement soin de vous-même ! 

No Comments Yet

Comments are closed