Poils incarnés : comment les éviter et les traiter ?

Les poils incarnés sont des poils qui n’arrivent pas à percer la peau et qui restent coincés sous l’épiderme. Ces poils peuvent être souvent douloureux, en plus d’être peu esthétiques.

Il existe, toutefois, quelques règles à suivre qui vous permettront d’éviter l’apparition de ces poils et de les traiter en cas de leur apparition.

Aujourd’hui, Rouge Framboise vous donnera des conseils qui vous permettront d’éviter et de traiter ces poils incarnés.

Voici donc tout ce que vous devez savoir sur les poils incarnés.

 

Les poils incarnés : d’où viennent-ils ?

Source : https://m.blog.naver.com/PostView.nhn?blogId=w_therapy_&logNo=220724481376&proxyReferer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Pour mieux éviter et traiter les poils incarnés, il faut d’abord comprendre d’où ils viennent. Parmi les facteurs les plus importants qui favorisent ces poils, on cite l’épilation. Qu’elle soit faite avec de la cire, un épilateur ou avec une pince à épiler, l’épilation est l’une des causes les plus répandues qui entraînent l’apparition des poils incarnés. En effet, les poils arrachés ne laissent souvent plus une place propice pour les nouveaux poils pour pousser correctement. Aussi, les nouveaux poils étant souvent plus fins, trouvent plus de difficultés à percer l’épiderme. Les rasoirs également sont un facteur de risque. Lorsque les poils sont coupés à contresens, il y a de fortes chances qu’ils soient déviés de leur trajectoire, ce qui les obligent à pousser sous l’épiderme.

La nature des poils est aussi un facteur important dans l’apparition de ces poils. Les personnes ayant des poils frisés seront plus touchées que les personnes qui ont des poils plus soyeux.

Une mauvaise routine de soin peut également entraîner son quota de poils incarnés. En effet, les peaux mortes et la sécheresse de la peau peut empêcher la croissance de vos poils.