Pourquoi il ne faut plus manger les frites de McDonald’s ?

Que préférez-vous des frites maison ou les frites de McDonald’s ? Laissez-moi deviner : vous allez certainement choisir la deuxième réponse ! Eh bien, dernièrement l’enseigne a publié la liste des ingrédients des frites en question et c’est là qu’on découvre que dans la recette figurent pas moins de 17 ingrédients. Parmi ces composantes, certains sont assez nocifs pour la santé. En voici quelques-uns :

*pub*

L’huile de carthame : Cette huile contient beaucoup d’omégas-6 et très peu ou pas du tout d’omégas-3. L’absence de ce dernier nutriment peut causer des soucis inflammatoires et provoquer la contraction de plusieurs maladies. La présence des omégas-6 dans cette huile renforce les risques inflammatoires.

*pub2*

Acide citrique : les frites de McDonald’s contiennent également un OGM appelé ‘acide citrique’ et qui s’apparente à de la moisissure noire.

Pyrophosphate : appelé également acide de sodium. Ce composé est utilisé pour donner aux frites cette couleur appétissante et bien dorée tellement caractéristique de l’enseigne. Consommé dans de grandes quantités, cet ingrédient peut provoquer des inflammations à répétition allant jusqu’à causer une ostéoporose.

Pourquoi-il-ne faut-plus-manger-les-frites-de-McDonalds-2

Dextrose : si ces frites sont aussi savoureuses, c’est à cause de la forte présence de sucre dans l’aliment en question. Si vous mangez trop de frites d’un coup, vous risquez de faire grimper votre taux de sucre et de pousser votre métabolisme à stocker le surplus sous forme de graisses.

L’huile de canola : c’est un OGM. Il n y a rien à dire de plus.

Diméthylpolysiloxane : cet ingrédient n’est pas seulement contenu dans les frites de McDonald’s mais également dans tout un tas de produits alimentaires issus de la restauration rapide ou des cosmétiques tels que le shampoing, le démêlant ou encore des produits d’entretien.

Huile de friture qui est spécialement conçue pour cuire le produit emblématique de l’enseigne McDonald’s. Il s’agit en fait d’un mélange composé de 7 huiles différentes dont plusieurs sont des OGM.

TBHQ est un antioxydant chimique qui est extrêmement mauvais pour la santé ! En effet, il serait capable de modifier l’ADN sur le long terme et serait également soupçonné d’être hautement cancérigène. Le TBHQ est lié à de nombreux cas de déséquilibre hormonal, de problèmes cutanés et de soucis respiratoires.

L’huile de soja hydrogénée : hydrogénation de cette huile très healthy à la base modifie et annule tous ses bienfaits santé.

Certes la plupart de ces ingrédients peuvent être retrouvés dans tout un tas d’autres aliments industriels. Pour autant, il est nécessaire que vous connaissiez leur existence pour mieux surveiller votre alimentation à l’avenir.