Cet ingrédient présent dans notre alimentation est dangereux pour notre santé

Avec toutes les appellations scientifiques et codées qu’ils donnent aux ingrédients, il est de plus en plus difficile de vérifier la présence ou l’absence d’un composant dans un produit alimentaire ou dans un cosmétique !

*pub*

Pourtant, il est nécessaire de rester sur vos gardes, si vous voulez véritablement prendre soin de votre santé et éviter de tomber malade en consommant des aliments nocifs pour la santé ! En tout cas, s’il y a un ingrédient à éviter à TOUT PRIX, c’est bien celui-ci : le glumate de sodium… que vous pouvez retrouver sous les appellations E-621 ou GMS, protéine texturée, édulcorant pour le goût, autolysis protéine, glutamine acide, autolysis protéine de levure… Ce composant est ajouté dans quasiment tous les produits alimentaires industriels pour rehausser leur goût et leur donner encore plus de saveur. D’ailleurs, c’est l’un des additifs alimentaires les plus utilisés au monde !

*pub2*

Si vous vous demandez en quoi réside la nocivité de cet ingrédient, sachez qu’il agit directement sur votre corps et votre cerveau pour rendre le goût des aliments plus acceptable et moins fade. Il induit même un sentiment de dépendance envers tous les produits qui le comptent parmi leurs ingrédients. Il pourrait même entraîner une prise de poids conséquente si vous craquez systématiquement et que vous consommez des aliments en contenant. Plus vous en mangerez, plus vous serez accro à l’ingrédient. C’est ainsi que vous vous retrouvez à finir (bien malgré vous) un paquet de chips alors que vous n’avez pas vraiment faim ou encore de vouloir non pas boire de l’eau ou une quelconque autre boisson, mais cette marque en particulier…

Cet-ingredient-present-dans-notre-alimentation-est-dangereux-pour-notre-sante

Le glumate de sodium est classifié comme étant un escitotoksin. Certaines études laissent supposer qu’il peut être la cause de nombreuses maladies dégénératives telles que le Parkinson ou l’Alzheimer. Il faut donc véritablement prendre en compte le degré de nocivité de cet ingrédient qui peut vous donner de méchants maux de tête ou des maux d’estomac.

Pourtant rien n’aurait laissé supposer les différents dangers entraînés par la consommation de cet ingrédient : en effet, cet acide aminé est naturellement présent dans le corps humain, sa version chimique a été mise au point en 1907. Depuis, elle est utilisée pour donner du goût aux aliments qui ne sont pas assez goûteux naturellement. C’est son action directe sur les neurones qui inquiète le plus… Cet ingrédient empêche les inhibiteurs d’appétit de faire leur travail. Votre corps et votre cerveau sont incapables de décider si oui ou non, vous êtes rassasiés. Du coup, vous mangez toujours plus et vous entrez doucement mais sûrement sous l’emprise du glumate de sodium.

Vous pouvez retrouver cet exhausteur de goût dans des produits alimentaires tels que : les chips, les chewing-gums, les bouillons, la charcuterie sous vide, les sauces… Au Japon, le glumate de sodium est vendu comme un condiment au même titre que le sel et le poivre !