7 photos puissantes de patients en phase terminale qui vivent leurs dernières volontés

1 de 3

Avant que Mario ne meurt à l’âge de 54 ans, il voulait faire ses adieux…. à sa girafe préférée.
Mario avait travaillé comme agent d’entretien au zoo de Rotterdam ,aux Pays-Bas, depuis plus de 25 ans. Après son travail, Mario aimait visiter les animaux et aider à les soigner.

Comme la lutte de Mario contre le cancer du cerveau est arrivée à son terme, tout ce qu’il voulait faire était de visiter le zoo, une dernière fois. Il voulait dire au revoir à ses collègues et peut-être partager un dernier moment avec ses animaux préférés.

Grâce à une fondation incroyable, Mario a pu réaliser son vœux.

2 de 3

7-photos-puiss…ieres-volontes ‎-girafe

« The Ambulance Wish Foundation » est une association néerlandaise à but non lucratif, qui aide des patients qui sont en stade final de leurs maladies à réaliser leurs derniers vœux.

Elle ressemble beaucoup à la fondation “Make-A-wish”, sauf qu’elle ne s’adresse pas qu’aux enfants.

En 2006, Kees Veldboer, qui était un chauffeur d’ambulance à l’époque, déplaçait un patient d’un hôpital à l’autre. Le patient était un homme en phase terminale de sa maladie qui avait passé trois mois consécutifs confiné à un lit d’hôpital. Pendant qu’on le transférait à un autre hôpital, le patient confie à Veldboer qu’il voulait voir le canal Vlaardingen une dernière fois. Il voulait s’asseoir sous le soleil et sentir l’eau à nouveau avant de rentrer à l’hôpital.

mer

Veldboer a aidé le patient à réaliser sa dernière volonté, et voyant les larmes de joie qui coulaient sur le visage de l’homme, Veldboer a su qu’il avait trouvé un moyen d’apporter la paix à des personnes mourantes durant leurs derniers jours.

Peu de temps après, “The Ambulance Wish Foundation” a vu le jour.

Basée au pays-bas, la fondation de Veldboer est dotée d’une flotte d’ambulances bien équipées et un personnel médical hautement qualifié sur place, en cas d’urgence.

tombe-derniere-volonte

Aujourd’hui, la AWF compte plus de 230 bénévoles et a réalisé près de 7.000 souhaits.

Leur message? Les expériences positives de vos derniers jours sont beaucoup trop importantes pour les laisser passer.

Mais ce qui et encore plus extraordinaire que le travail de cette organisation, sont les souhaits des patients.

Gemaakt tijdens een trouwreportage; fotograaf: Arjan van der Plaat

“The Make a wish Foundation” est une organisation qui réalise les vœux des enfants qui sont en phase terminale de leurs maladies. Des enfants qui ont pour la plupart, à peine commencé à vivre. Leurs souhaits sont variés entre celui qui veut être une vedette dans un vidéoclip ou celui qui souhaite devenir un héros dans une armée le temps d’une journée. Mais qu’est que Veldboer peut faire pour des personnes âgées qui ont déjà tellement vécu? et à quoi leurs souhaits ressemblent ils?

En général,ce sont surtout les petites choses qu’ils chérissent, comme voir leur maison une dernière fois ou passer simplement quelques heures en regardant quelque chose de beau.

Dans une interview à la BBC, Veldboer décrit une femme qui n’avait pas vu sa maison pendant six mois. Quand ils l’ont apporté dans son salon sur une civière, elle resta des heures sans rien faire, regardant simplement autour d’elle comme si elle se souvenait de chaque moment de sa vie dans cette maison, avant de leur demander tranquillement de l’emmener.

Une autre patiente a simplement souhaité revoir son tableau préféré de Rembrandt .

7 photos puissantes de patients en phase terminale qui vivent leurs dernières volontés 3

Et un autre qui ne voulait que passer un après midi à regarder des dauphins jouer.

7-photos-puiss…ieres-volontes ‎-dauphin

Environ quatre voeux sont réalisés chaque jours, des personnes qui veulent juste voir leurs petits enfants pour la première fois ou se tenir debout sur la plage pendant qu’ils peuvent le faire.

Il y a des fois où les simples plaisirs de la vie s’avèrent celles qui ont le plus de signification pour nous.

mariage
Mais peut-être il vaut mieux chérir ce que nous avons plutôt que de passer autant de temps à penser à toutes les choses que nous n’avons pas encore fait.

Lorsque le moment viendra, Il se peut qu’on ne se souviendra plus des voyages que nous avons effectué mais plutôt de ces moments passés avec des êtres que nous chérissons.

Quoi qu’il en soit, il est réconfortant de savoir qu’il y a des gens qui sont prêts à nous aider à garder un dernier bon souvenir des places et des gens que nous aimons.

3 de 3

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.