6 gestes pour soigner une gastro entérite

La gastro-entérite, aussi appelée « gastro », est un trouble digestif qui se manifeste par des symptômes comme les nausées, les vomissements, les crampes à l’abdomen et les diarrhées, généralement causée par un virus, une bactérie ou un parasite. Chaque année, cette maladie est responsable de plus d’un million de consultations chez le médecin. 

Les symptômes de la gastro-entérite durent habituellement de 24 à 72 heures. Une personne atteinte de gastro-entérite est contagieuse dès l’apparition des symptômes. Certains médicaments disponibles sans ordonnance, peuvent être utilisés. A noter qu’ils n’ont pas vocation à soigner une gastro entérite, juste à améliorer le confort. Dans La plupart des cas il suffit de se soigner à la maison, sans prendre de médicaments, se réhydrater et bien s’alimenter sont les deux principales façons de traiter la gastro-entérite.

Hydratez, hydratez, hydratez !

Hydratez, hydratez, hydratez !

Le premier pas à faire en cas de gastro entérite est d’éviter la déshydratation, il est important de boire régulièrement et en petites quantités. De l’eau bien sûr, mais vous pouvez également boire du thé noir, la teneur en tanins du thé noir aide en effet à limiter les diarrhées. Ajoutez-y une cuillère à café de miel de romarin, particulièrement antiseptique pour accélérer le processus de guérison.

Privilégiez les soupes et bouillons 

Privilégiez les soupes et bouillons

En cas de gastro-entérite, il vaut mieux laisser reposer le système digestif, mais boire en abondance. Un bouillon de poulet avec du riz est un merveilleux remède ; le bouillon, tout en réhydratant, compense la perte de sodium et de potassium et rééquilibre les électrolytes, tandis que le riz forme une masse solide dans l’intestin. Il faut éviter l’alcool et les boissons contenant de la caféine, car ce sont des stimulants de l’intestin qui peuvent aggraver la diarrhée.

Les probiotiques, un remède ancEstral !

Les probiotiques, un remède ancestral !

Certaines souches de probiotiques peuvent aider à prévenir et à soigner une gastro entérite. Comment ? En rééquilibrant la flore intestinale et en secrétant des substances anti-infectieuses capables de calmer la diarrhée. Il existe de nombreux aliments riches en probiotiques que vous pouvez consommer en prévention (yaourts, laitages enrichis, chou fermenté, levure de bière..).

Optez pour la phytothérapie

Optez pour la phytothérapie

Saviez-vous que la menthe, la mélisse ou encore le thé noir sont des plantes très efficaces pour apaiser les symptômes de la gastro-entérite ? Et de façon 100% naturelle ! Vous pouvez aussi opter pour l’aneth, le gingembre et la coriandre, notamment si vos diarrhées s’accompagnent de douleurs spasmodiques. A choisir sous forme de gélules ou d’infusions, selon vos préférences. Pour votre tisane, laissez infuser un sachet de thé noir pendant au moins 15 mn pour en faire ressortir les tanins qui sont efficaces pour apaiser les diarrhées. Compensez vos pertes en sucre et ajoutez-en dans votre infusion !

Surveillez votre alimentation

Surveillez votre alimentation

Pour ne pas aggraver les diarrhées et en finir au plus vite avec la gastro-entérite, votre alimentation doit bien sûr être surveillée de près. Choisissez des aliments qui ralentissent le transit et consommez les fibres avec parcimonie. Pensez aux bananes, compotes de coing, de pomme, carottes, pommes de terre, riz et bouillon de légumes. L’ail est également excellent pour nettoyer l’estomac (même s’il peut être difficile à supporter en cas de nausées et de vomissements).

Le programme « guérison » gastro

Le programme « guérison » gastro

Pendant les 3 à 4 premiers jours, l’alimentation correspond à un régime sans fruits (hormis la banane), sans légumes (hormis les carottes cuites), et sans céréales riches en fibres. Il s’agit en effet d’éviter les fibres et résidus alimentaires non digérés par l’organisme pour mettre ainsi l’intestin au repos. 

Au petit-déjeuner : un yaourt, une 1/2 banane, un thé léger, deux biscottes légèrement beurrées

En matinée : boire de l’eau

Au déjeuner : colin et riz, yaourt et banane. Boire de l’eau et saler les plats

Dans l’après-midi : boire de l’eau, du bouillon…

Au dîner : jambon, pâtes au gruyère, yaourt, banane. Vous voyez qu’il n’y a pas de légumes et de fruits, qu’ils soient crus ou cuits, hormis la banane et les carottes cuites

Enfin, votre transit est quasiment redevenu normal, vous pouvez commencer à intégrer les fruits, le lait et les fromages à votre alimentation. Continuez de manger au moins 3 yaourts par jour pour consolider votre flore intestinale pendant une dizaine de jours.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.