5 situations que connaissent toutes les filles qui se lissent les cheveux

Point commun : votre meilleur ami s’appelle  « fer à lisser », de nombreuses filles se reconnaîtront sans aucun doute. Vous faites partie d’une catégorie de personnes qui ne peuvent pas passer la nuit dans un lieu ou il n’y a aucun fer à lisser. En fait, ce dernier est indispensable à votre survie dans la guerre contre les frisottis. Dès qu’un peu d’humidité fait son apparition, vous dégainez votre arme infaillible pour structurer, lisser et structurer votre tignasse. Voici les 5 situations que connaissent toutes les filles qui se lissent souvent les cheveux.

Le programme

Source image : http://i777.photobucket.com/albums/yy60/atrociousgale/ariel-gif.gif
Source image : http://i777.photobucket.com/albums/yy60/atrociousgale/ariel-gif.gif

Le moment du bain nécessite une longue préparation psychologique, telle que vous prévoyez chaque étape. Par exemple, vous savez que vous devez prendre votre bain, vous sécher le corps, vous hydrater la peau, vous habiller puis vous devez sécher vos cheveux et passer de longues minutes à les lisser. Et non, vous ne faites pas partie de cette catégorie de filles qui se contente de sécher ses cheveux avec une serviette ou à la va vite au sèche-cheveux et vous les enviez ouvertement !

L’arrière

Source image : http://www.wikihow.com/Straighten-the-Back-of-Your-Hair
Source image : http://www.wikihow.com/Straighten-the-Back-of-Your-Hair

C’est l’étape la plus pénible car il est juste impossible de regarder l’arrière de son crâne pour s’assurer que les mèches qui s’y trouvent (qui gonflent et qui ondulent) ont été terrassées par la chaleur que vous leur infligez. Vous essayez tant bien que mal de les attendre dans un premier temps en veillant à ne pas brûler votre cuir chevelu. Puis vous avez tellement mal au bras que vous faites du mieux que vous pouvez. Dans le meilleur des cas, vous faites appel à votre sœur, votre mère, votre chéri pour vous prêter main forte. Un corvée !

La moitié

Source image : http://www.radioone.fm/wp-content/uploads/2015/11/Hair11.jpg
Source image : http://www.radioone.fm/wp-content/uploads/2015/11/Hair11.jpg

Quand vous arrivez à mi-tête, vous vous rassurez en vous disant que vous avez déjà fait la moitié… et qu’il vous reste la moitié ! A mi-chemin vous êtes déjà toute essoufflée et vous vous demandez presque si ce n’est pas mieux de laisser les choses telles qu’elles sont au final et de ne plus batailler contre vos cheveux qui n’en font qu’à leur tête. Mais ça c’est ce que vous vous dites sur le coup, car quelques jours plus tard (voir le lendemain) , vous vous retrouverez au même endroit à faire exactement la même chose. Une vraie addiction ce lissage !

La pause

Source image : http://hustler3.rssing.com/chan-3276265/all_p778.html
Source image : http://hustler3.rssing.com/chan-3276265/all_p778.html

Le moment que vous redoutiez le plus car aussi traître soit-il, vous l’adorez et le haïssez en même temps : la pause. Quand vous vous sentez un peu fatiguée, vous prenez une petite pause (de 5 minutes initialement) pendant laquelle vous consultez vos mails, puis Facebook, puis Snapchat, puis vous répondez à vos messages sur What’s App et vous finissez sur Twitter. Vous vous rendez compte que vous avez une petite fringale, vous foncez vous préparer un dîner digne de ce nom… Et quand vous regardez la montre, vous remarquez que ce ne sont pas 5 minutes qui se sont écoulés mais une bonne heure et demie ! Et dire qu’il vous reste l’autre moitié…

Le repos de la guerrière

Source image : https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2015-07/8/15/imagebuzz/webdr12/anigif_optimized-12105-1436382766-1.gif
Source image : https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2015-07/8/15/imagebuzz/webdr12/anigif_optimized-12105-1436382766-1.gif

Après moult manœuvres, vous en avez enfin fini avec les contorsions corporelles et les étirements en tous genres pour atteindre les zones les plus compliquées de votre tête, vous avez enfin achevé votre mission ! Un vrai combat contre le redoutable ennemi « frisottis » que vous avez fini par battre. Vous passez vos mains dans cette lisse chevelure que vous avez peiné à obtenir. Vous pouvez être fière de vous. Maintenant il s’agit de dormir correctement…

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.