5 signes indéniables que vous souffrez de dépendance affective !

1 de 7

L’amour est un sentiment noble et pur encore plus quand il est réciproque ! Il est vrai que rien n’est plus beau qu’un couple amoureux et qui assume parfaitement son attachement et son admiration mutuelle. Cependant, l’excès peut s’avérer dangereux. Par exemple, la dépendance affective peut nuire à la relation et rendre les sentiments on ne peut plus toxiques. Effectivement dans ce cas précis, l’amour devient une drogue et les personnes souffrant de cette dépendance ont BESOIN de leur partenaire qui devient une “nécessité” pour leur existence. Voici les 5 signes indéniable que vous souffrez de dépendance affective. 

2 de 7

Quand l’attention devient obligation

Source image : https://i.ytimg.com/vi/K6Pp9yDfP-s/maxresdefault.jpg
Source image : https://i.ytimg.com/vi/K6Pp9yDfP-s/maxresdefault.jpg

Si vous êtes dépendante, vous ressentirez constamment ce besoin de plaire à votre conjoint en faisant parfois l’impasse sur ce qu’il vous plairait à vous ! Si votre conjoint aime les blondes et que vous êtes brune, vous n’hésitez pas à vous métamorphoser en l’objet de ses désirs. Vous espérez ainsi qu’il vous dise constamment à quel point il vous trouve belle et attirante. Clairement vous vous pliez aux préférences de votre chéri alors que vous devez vous convaincre qu’il doit vous aimer exactement telle que vous êtes et que s’il est avec vous aujourd’hui, c’est que vous n’avez pas besoin d’en faire plus.

Restez égale à vous-même et vous gagnerez tant en confiance qu’en potentiel séduction !

3 de 7

Bonheur à deux ou rien

Source image : http://www.newhdwallpaper.in/inc/uploads/2014/08/Happy-couple-love-and-enjoyment.jpg
Source image : http://www.newhdwallpaper.in/inc/uploads/2014/08/Happy-couple-love-and-enjoyment.jpg

Vous ne pouvez pas envisager votre bonheur si celui-ci n’est pas partagé avec votre chéri. En fait votre chéri est votre bonheur. L’idée même de vous retrouver toute seule et profiter de votre vie en solo vous donne des palpitations. Votre joie ou votre peine dépendent uniquement de la présence ou de l’absence de votre conjoint. Dites-vous bien une chose, si vous ne pouvez pas créer votre propre bonheur sans l’aide de quelqu’un, vous autorisez une personne de vous retirer votre bonheur quand elle le souhaite, elle peut ainsi vous manipuler et jouer avec vos émotions comme si elles lui appartenaient.

Vous devez absolument vous convaincre que vous êtes vous-même maîtresse de votre bonheur et de vos émotions, vous devez également comprendre que votre bonheur se trouve en vous et non en quelqu’un d’autre.

4 de 7

Jalousie et possessivité

Source image : http://www.the-magnificent-woman.com/category/family-relationships/
Source image : http://www.the-magnificent-woman.com/category/family-relationships/

Un peu de jalousie est normale, un peu de possessivité aussi. Mais quand ces deux dernières deviennent maladives, c’est qu’il est temps de dresser le bilan de cette relation toxique dans laquelle vous pourrez suffoquer un jour ou l’autre. La jalousie n’est pas une preuve d’amour et personne ne possède personne depuis que l’esclavage a été aboli. Gardez en mémoire que la jalousie ronge la personne jalouse et fini par tuer le couple voir mener à la destruction du conjoint.

La personne jalouse souffre d’un manque d’amour envers elle-même, sachez-le.

5 de 7

Ensemble… Pour le pire !

Source image : http://www.truesides.com/inc/uploads/2015/10/group-of-people-in-coffee-shop.jpg
Source image : http://www.truesides.com/inc/uploads/2015/10/group-of-people-in-coffee-shop.jpg

Quand vous prévoyez une sortie entre copines, votre chéri aussi est de la partie ! Vous vous sentez constamment obligée de le ramener avec vous, même lorsque vous voulez vous retrouver seule. Concrètement, vous n’avez aucune vie privée et il s’arrange toujours pour vous “accompagner” dans tous vos plans. Cette situation finira par vous éloigner de vos amies les plus chères car ne l’oubliez pas, vous avez besoin d’avoir votre cercle d’amis indépendamment de celui que vous fréquentez avec votre chéri.

Si toutefois vous vous rendez compte que votre chéri est avec vous même quand vous allez au coiffeur ou lorsque vous sortez avec votre mère, essayez de lui faire comprendre que cela vous dérange et que vous ressentez le besoin de prendre l’air sans lui.

6 de 7

Son approbation

Source image : http://www.truesides.com/inc/uploads/2015/10/group-of-people-in-coffee-shop.jpg
Source image : http://www.truesides.com/inc/uploads/2015/10/group-of-people-in-coffee-shop.jpg

Vous ne faites rien sans l’approbation de votre chéri et même quand vous osez prendre vos décisions seules, cela vous porte préjudice et votre conjoint trouve le moyen de vous faire culpabiliser pour votre émancipation. Vous vous sentez prisonnière du bon vouloir de votre chéri ? Détachez-vous un instant et exprimez votre désir d’entreprendre vos projets comme bon vous semble. Vous êtes libre de vos choix, vous pouvez demander son avis et non son aval.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.