5 remèdes naturels miracles qui vous débarrasseront enfin des mycoses vaginales !

1 de 5

La mycose vaginale est souvent synonyme de torture ! Effectivement, cette infection est rarement accompagnée de moments de bonheur intenses. Ayant pour principaux symptômes des démangeaisons, des rougeurs, des pertes jaunâtres ou verdâtres, des rapports douloureux… Je vous passe les détails ! Ses causes variant d’une personne à une autre, la mycose peut être due à un excès d’hygiène ou au contraire à un manque d’hygiène, à des habits trop serrés, à l’utilisation de culottes en matières synthétiques, à la chaleur, au sport, à la prise d’antibiotiques ou encore à une grossesse. Et il en reste tellement d’autres.

C’est pour cela qu’il est plus important de se concentrer sur la guérison et éviter tout facteur causant la mycose.

Voici les 5 remèdes naturels miracles qui vous débarrasseront enfin des mycoses vaginales. 

2 de 5

Bicarbonate de soude

Source image : http://www.bioalaune.com/
Source image : http://www.bioalaune.com/

Les champignons qui causent la mycose évoluent dans un milieu acide, donc si vous souffrez de mycose vaginale, votre vagin est devenu acide, ce qui fait de lui un lieu propice à la prolifération de ce champignon. Le bicarbonate de soude quand à lui est alcali, en l’utilisant, vous contribuerez à rétablir l’équilibre du pH de votre vagin.

Pour ce faire, il vous suffit de diluer une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans 1/2 litre d’eau tiède. Mélangez et lavez vous avec pendant 3 à 5 jours. Vous sentirez une nette amélioration et une diminution des démangeaisons et autres rougeurs.

Huile essentielle d’arbre à thé

Source image : http://www.mr-plantes.com/
Source image : http://www.mr-plantes.com/

L’huile essentielle d’arbre à thé est un excellent antifongique naturel ! Elle permet d’éliminer le candida albican qui est à l’origine même de la mycose vaginale. Ne l’utilisez jamais pure ! Diluez-en 3 gouttes dans de l’huile d’olive vierge bio ne contenant pas de sel et enduisez votre vagin de ce mélange. Laissez agir quelques minutes et lavez à l’eau claire. Reproduisez cette technique 2 à 3 fois par jour pendant quelques jours jusqu’à disparition des symptômes.

Cette méthode naturelle vous fera énormément de bien et calmera les irritations.

3 de 5

Huile de noix de coco

Source image : www.santenatureinnovation.com
Source image : www.santenatureinnovation.com

Connue et reconnue pour ses nombreux bienfaits, l’huile de coco possède également des propriétés antifongiques. Elle est également antibactérienne et lutte efficacement contre les parasites, vous bénéficierez également d’une protection contre les cystites et autres infections de la zone génitale. Son effet anti inflammatoire calmera durablement les irritations et boursouflures qui accompagnent généralement la mycose. Pour l’utiliser, assurez-vous d’avoir lavé vos mains et votre vagin et enduisez l’entrée du vagin d’huile de noix de coco que vous aurez fait fondre au préalable.

Vous bénéficierez en prime d’une odeur très agréable qui ne déplaira pas à votre conjoint.

La camomille

Source image : http://www.bienfaits-du-the.fr/
Source image : http://www.bienfaits-du-the.fr/

Une plante que vous trouverez partout et à petit prix ! La camomille aura un effet magique sur votre problème de mycose et vous serez immédiatement soulagée après sous application. Pour cela, il vous suffit d’infuser un sachet d’infusion de camomille bio dans de l’eau chaude, attendez que votre infusion refroidisse et lavez-vous la zone en question. Ayant des vertus calmantes, la camomille apaisera votre appareil génital et vous procurera un soulagement certain.

4 de 5

La prévention

Source image : http://belimitless.com/
Source image : http://belimitless.com/

Le meilleur remède naturel reste cependant la prévention. Soyez vigilante et évitez de top vous laver avec des produits acides, privilégiez les astuces que nous vous avons recommandé et portez des culottes en coton. Évitez les matières synthétiques et ne lavez plus vos culottes en machines, en les lavant à la main avec du savon de Marseille vous éviterez de laisser des résidus de détergent dans les fibres puis faites-les sécher au soleil. Concernant votre alimentation, sachez que l’excès de sucre fait proliférer les champignons, évitez donc soigneusement le sucre. Si vous êtes du genre  transpirer au niveau de l’entre-jambes, ne portez plus de pantalons trop serrés en matières synthétiques et optez pour le coton.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.