5 régimes complètement fous qui ont la cote

En attendant les beaux jours et les sorties à la plage, la chasse aux kilos bat son plein, et les magazines féminins ne tarissent pas d’astuces minceur pour se sentir plus légèr(e)s. Mais pour pouvoir exhiber un corps de rêve, certain(e)s vont un peu trop loin en entamant des régimes au mieux ridicules, au pire dangereux pour la santé. Cette course effrénée et impitoyable contre les kilos en trop nous offre l’occasion de vous présenter la crème de la crème en matière de régimes à ne pas reproduire chez soi !

1) Le régime pamplemousse

Ce régime, conseillé aux personnes voulant perdre rapidement du poids, consiste à se nourrir uniquement de pamplemousse matin, midi et soir pendant 2 mois et demi. Il ne faut pas s’appeler Einstein pour comprendre qu’en effet, lorsque l’on ne mange rien pendant 2 mois, les kilos prennent la poudre d’escampette… Mais à quel prix ? En plus d’être rébarbatif, ce régime très restrictif peut entrainer des carences (en protéines et en lipides), une grande fatigue, et une fonte inquiétante des muscles. Et après cet effort surhumain pour supporter la vie « d’ermite culinaire », on est prêt à parier que le premier éclair au chocolat qui vous passera sous le nez ne fera pas long feu ! Il y a en effet de fortes chances que vous repreniez par la suite tout le poids que vous aviez perdu (voire plus), et que vous ayez le moral dans les chaussettes aussi bien pendant, qu’après ce régime … Apparu dans les années 1930, celui-ci repose en fait sur l’idée que le pamplemousse, comme l’ananas ou le cèleri, contiendrait une enzyme « brûle-graisse ». Désolé de vous décevoir, mais il ne s’agit là que d’un mythe ! Moral de l’histoire : pour un régime sans pépins, ne soyez pas si pressé(e)s …

 

2) Le régime pleine lune

La lune fait maigrir, c’est bien connu … D’après les adeptes de ce régime, il existerait pour chaque phase de la lune une alimentation spécifique. De la nouvelle lune à la pleine lune (cycle croissant), le foie travaillerait plus que les reins, et inversement de la pleine lune à la nouvelle lune (cycle décroissant). Suivant ces périodes lunaires, il est conseillé d’alterner jours de jeûne, consommation d’aliments uniquement liquides, et boissons spécial « pleine lune ». De quoi tirer des plans sur la comète ? Considérer qu’en plus d’agir sur les marées, la lune influerait sur notre poids (et notre corps composé essentiellement d’eau), c’est un peu tiré par les cheveux … Mais si vous êtes à ce point désespéré(e), alors il ne vous reste plus qu’à investir dans un bon télescope !

3) Le régime « Baby food »

Pour perdre leurs kilos en trop, certain(e)s ont opté pour une séance nostalgie. Le régime bébé, vous connaissez ? Non il ne s’agit pas de mettre votre progéniture au régime, mais plutôt d’ingurgiter «14 portions d’aliments mixés par jour, suivis d’un dîner sain pour adulte». Mis au point par la coach des stars Tracey Anderson, ce programme à base des petits pots pour bébés (sans sucre ajouté, sel ou gras) ont séduit plusieurs célébrités comme Reese Witherspoon, Marcia Cross, Lady Gaga ou encore Jennifer Aniston, qui ne tarissent pas d’éloges sur son efficacité. Avec une réduction calorique aussi drastique, pas étonnant ! Ces bouillies pour bébés ne couvrent en effet pas assez les besoins nutritionnels d’une personne adulte, et pour obtenir une taille de guêpe il vaudrait mieux tout simplement manger sain et équilibré tout en pratiquant un peu de sport (eh oui, bienvenue dans le monde des grands) … Ce n’est quand même pas si enfantin que ça !

 

4) Le régime groupe sanguin

Pseudo-médical, mais tout aussi saugrenu ! Basé sur aucune preuve plausible, cette méthode repose sur une idée simple : à chaque groupe sanguin son alimentation. Pour le groupe A (comme Agriculture) par exemple, ce sera repas végétariens à volonté, alimentation hyperprotéinée pour le groupe O (comme Origine), et laitages autorisés seulement pour le groupe B (comme Barbares), etc. Votre sang ne fait qu’un tour en découvrant ce régime ? Le notre se glace, carrément. Plaisanteries à part, si l’Homme et son alimentation ont évolué au fil du temps, c’est bien pour une raison. L’Homme de cro-magnon se retournerait sûrement dans sa tombe s’il lisait ça !

5) Le régime « Air »

Vous croyiez avoir tout lu et tout entendu en matière de régime ? Vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! En voici un qui a au moins le mérite de ne pas coûter un sous (ni une goutte de liquide vaisselle) : le « air diet », ou comment se nourrir d’air et d’illusions. Légèrement décalé (et complètement toqué ?), ce régime théâtral consiste en fait à faire semblant de manger, tout en mettant les petits plats dans les grands : sortez votre plus belle nappe, mettez le couvert, changez d’assiettes pour chaque plat, installez-vous à table et savourez votre repas imaginaire. Faîtes surtout bien attention à couper votre viande et vos légumes imaginaires (il ne faudrait quand même pas s’étouffer), soufflez bien sur votre soupe inexistante et mastiquez chaque bouchée … d’air ! La question est : combien de temps pourriez-vous tenir ? On ne vous conseille pas longtemps si vous ne voulez pas courir le risque de vous évaporer. Un peu sur le même principe ridicule, on peut aussi citer le « respirianisme », qui consiste à se remplir le ventre non pas de boissons ou de nourriture, mais tout bonnement de votre propre respiration. Certaines méthodes ne manquent décidemment pas d’air !

 

Qu’importe le nombre de kilos à perdre avant l’été, réfléchissez donc bien à deux fois avant d’entamer le prochain régime à la mode ! Et encore, on vous en a épargné d’autres aussi farfelus que nocifs, comme l’implantation d’un ver solitaire dans l’estomac ou encore l’ingestion de morceaux de coton coupe-faim … On craint le pire pour les prochaines idées minceur de génie !

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.