5 étapes post épilation pour une peau douce et apaisée

L’épilation est le problème de la plupart des filles… Cependant, certaines veinardes ont la chance d’avoir des poils tellement fins qu’elles ne s’épilent que très rarement ! Mais nous pauvres filles au poil dru et hirsute, nous devons absolument passer par la case épilation pour avoir des gambettes, un maillot, des aisselles, des bras… « sans poils ». Pour cela, il existe effectivement des techniques douloureuses et d’autres qui le sont moins destinées aux filles douillettes. Hélas, nous sommes toutes égales face à la peau enflammée après le passage du rasoir ou de la cire. Car peu importe la technique d’épilation, la barrière hydro-lipidique de l’épiderme est détruite, ce qui rend la peau plus vulnérable. Voici donc les 5 conseils post-épilation à appliquer religieusement pour avoir tous les avantages de l’épilation, les inconvénients en moins.

Jour J : Hydrater

L’hydratation est encore une fois la solution par excellence pour éviter les petits points rouges et autres désagréments comme les tiraillements, les rougeurs et la sécheresse cutanée. Optez donc pour un lait apaisant et hydratant qui apportera à la peau tous les éléments nécessaires pour calmer les éventuelles inflammations causées par la cire ou le rasoir. Optez idéalement pour une formule enrichie en vitamines, sans alcool et sans parfum pour limiter les agressions externes au maximum. Si vous souhaitez hydrater avec des produits naturels, nous avons pour vous tout ce qu’il faut ! Le miel est votre allié, appliqué sur les bras et les jambes, vous pouvez le laisser agir une vingtaine de minutes puis le laver à l’eau tiède (vous pouvez également remplacer le miel par un yaourt nature froid; la fraîcheur du yaourt augmentera l’efficacité de l’effet calmant). Vous devez hydrater votre peau quotidiennement, à vous de choisir la fréquence, vous pouvez aussi bien appliquer votre soin hydratant le matin que le soir, l’essentiel est de respecter cette étape.

Jour J : Nourrir

Les produits qui nourrissent la peau contiennent des nutriments qui vont aider à la reconstruction de la barrière hydro-lipidique. Optez pour une crème riche qui apportera les lipides indispensable au renouvellement cellulaire. Le meilleur moment de la journée pour appliquer les produits nourrissants est le soir avant de dormir pour régénérer la peau dans des conditions optimales. Pour des méthodes plus naturelles, nous vous recommandons les huiles végétales comme l’huile d’amande douce, l’huile d’aloe vera, l’huile d’avocat, l’huile de graines de sésame, l’huile de pépins de raisin, l’huile de tournesol et toutes les huiles nourrissantes. Les beurres végétaux font des merveilles sur la peau… Nous vous conseillons le beurre de karité qui est complet d’un point de vue nutritionnel; choisissez-le à l’état brut et non raffiné pour profiter de tous ses bienfaits. Vous devez continuer à nourrir votre peau après chaque douche/bain pour annuler les effets négatifs et desséchants du calcaire et de l’eau chaude.

J+ 7 : Exfolier

Les premiers petits poils commencent à faire leur apparition, afin de les aider à sortir de la peau plus facilement, vous pouvez maintenant passer par l’étape gommage. Attention à toujours exfolier votre peau quand vous êtes sous l’eau, pendant votre douche/bain car la peau doit être bien chaude auparavant. Pour cette étape, vous pouvez opter pour un soin exfoliant disponible en grande surface ou en parapharmacie. Veillez à utiliser un soin contenant des grains très fins car les exfoliants contenant des gros grains ne feront qu’agresser votre peau. Pour celles qui souhaitent une solution plus naturelle, nous vous recommandons 2 recettes que vous pouvez réaliser avec des produits dont vous disposez à la maison :
  1. Sucre et miel : Dans un bol, mélangez 3 cuillères à soupe de miel liquide avec la même quantité de sucre roux, puis incorporez le jus d’1/2 citron (adaptez les proportions aux zones concernées). Continuez à mélanger. Appliquez sur la peau et procédez au gommage par mouvements circulaires avec vos doigts.
  2. Bicarbonate de soude et huile : Dans un bol, mélangez 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec la même quantité de miel liquide et la même quantité d’huile d’olive (adaptez les proportions aux zones concernées). Appliquez la préparation puis exfoliez délicatement votre peau.
Attention à la fréquence des gommages : vous devez en effectuer 1 seul par semaine maximum !

J + 10 : Traquer

Depuis que vous exfoliez votre peau, les poils semblent sortir plus facilement car vous avez éliminé les peaux mortes qui obstruent les pores. Sauf que parfois certains désagrements pointent le bout de leur nez et vous ne savez pas comment les gérer; il s’agit de ces maudits poils incarnés qui provoquent une douleur gênante. Il existe actuellement des produits anti poils incarnées dans les grandes surfaces et les parapharmacies dont l’efficacité n’est plus à prouver. Par ailleurs, vous pouvez opter pour une solution naturelle et peu coûteuse. Il vous suffit de nettoyer la zone du poil incarné avec de l’alcool a 90° puis d’appliquer un masque d’argile verte (ou un peu d’argile verte en poudre mélangée à un peu d’eau) juste sur l’inflammation. Laissez sécher avant de rincer. Renouvelez l’opération tous les jours puis exfoliez la partie concernée. Le poil incarné se désincrustera automatiquement.

A éviter

Ce que vous devez absolument éviter à chaque étape :
  • Jour J : Tout produit contenant de l’alcool, les produits mentholés ou contenant de la menthe. L’effet rafraîchissant procuré par ces produits a pour effet indésirable d’accentuer l’inflammation car la peau chauffe suite à l’application.
  • Aucune exposition au soleil ne doit être tolérée dans les 24h qui suivent l’épilation car votre peau est extrêmement fragilisée.
  • Eviter soigneusement de gommer ou d’exfolier votre peau dans les 24h qui suivent l’épilation. Idéalement, attendez l’étape J+7 car la peau aura eu le temps de se régénérer.
En cas de poils incarnés, ne les tripotez surtout pas, car peu importe leur localisation et l’intensité de la douleur qu’ils provoquent, si vous les traitez proprement, ils disparaîtront au bout de quelques jours. Si vous les triturez, vous pourrez infecter encore plus l’inflammation et finir avec des cicatrices disgracieuses.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.