5 erreurs à éviter pour bien choisir son soutien-gorge

Les soutiens-gorge sont bien compliqués à choisir, aller en acheter est une source de stress et réussir à les porter sans pour autant le montrer relève de l’impossible. En effet, une bonne partie des femmes font beaucoup d’erreurs concernant leur soutien-gorge, aussi bien à l’achat que pour l’habit. Voici une liste des erreurs à éviter pour faire la paix une fois pour toutes avec sa lingerie.

1) Choisir selon la taille du bonnet

La première chose à savoir mesdames est que vous ne devez pas vous fier à la taille de bonnet pour choisir son soutien-gorge. Pensez plutôt à remplacer ce critère par le tour de poitrine. En effet, les profondeurs de bonnet sont étroitement reliées aux tours de poitrines, ces profondeurs ne sont pas standard. Les tailles de bonnet peuvent varier en concordance avec le tour de poitrine, vous pouvez faire un D avec un certain tour de poitrine et un E avec un autre tour. Il est donc impératif d’essayer le soutien-gorge afin de trouver le mieux adapté à votre poitrine !

2) Porter un petit soutien-gorge

Toujours par rapport à la question du bonnet, certaines femmes s’identifient tellement à leur profondeur de bonnet, qu’elles refusent catégoriquement de monter d’une taille de bonnet pour descendre d’un tour de poitrine. Par exemple, si vous portez un 85C et que votre tour de poitrine est de 75 cm, le meilleur serait de porter un soutien-gorge de taille 75E. Vous devriez l’essayer pour voir la différence. En acceptant la taille de bonnet plus large, vous allez voir que votre soutien-gorge vous ira parfaitement.

3) Se baser sur les agrafes les plus serrées

Lorsque vous êtes en train de mesurer votre tour de poitrine, il faudrait se baser sur les agrafes disponibles aux extrémités du soutien-gorge, plutôt que sur celles les plus à l’intérieur. Ne vous inquiétez pas, vous allez les utiliser par la suite car le soutien-gorge va se détendre en cours d’usage. Avant d’acheter votre soutien-gorge, vous devez vous assurer qu’il tient bien sur les dernières agrafes d’abord, ensuite, avec l’usage répétitif, vous pourrez utiliser les agrafes les plus serrées !

4) Soutien-gorge corbeille ou emboîtant ?

Les soutiens-gorge corbeille sont présentent la même forme même quand ils vous les enlevez. Le soutien-gorge emboîtant à armature possède un bonnet en tissu souple qui épouse la forme de votre poitrine. Les seins ont naturellement une forme conique, ce qui fait que pour les femmes ayant des poitrines souples, les seins ont tendance à se nicher en bas de la corbeille pour donner un effet « flaque ». En revanche, le soutien-gorge à armature soutient la forme de votre poitrine au lieu de l’adapter à une structure prédéterminée.

5) Porter le même soutien-gorge avec toutes les tenues

La réponse est non, vous ne pouvez pas porter le même soutien-gorge avec toutes les tenues. Alors que certains hauts seront plus flatteurs pour votre poitrine, votre poitrine nécessitera un peu plus d’aide sous certaines robes. Essayez plusieurs types de soutien-gorge avec chaque vêtement que vous avez, c’est la meilleure manière de s‘assurer que vous assortissez votre tenue au soutien-gorge qui lui convient le mieux. Pour terminer, j’ajouterai qu’il ne faut pas mettre le même soutien-gorge deux jours d’affilée car ce dernier a besoin de repos. N’essayez pas non plus de le garder trop longtemps si vous l’utilisez souvent, pensez donc à le changer et surtout ne vous obligez jamais à porter un soutien-gorge qui vous ne convient pas ! Cela ne fera pas l’affaire. Si vous avez d’autres astuces à partager pour bien choisir son soutien-gorge, n’hésitez pas à les partager !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

9 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.