4 mythes sur le shampoing

Avec l’extension de la blogosphère beauté et la démultiplication des sources, il est de plus en plus difficile de trouver une information complète et véridique autour d’un sujet donné. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le sujet des cheveux a fait couler beaucoup d’encre, si ce n’est trop !

Pourtant, tout n’est pas forcément vrai dans ce qui se dit et il important de mettre la lumière sur ces idées fausses qui vous empêchent peut-être de prendre soin de votre chevelure comme elle le mérite véritablement.

Après avoir cherché un peu partout sur le net, voici ce qu’il en est par rapport à ces 4 mythes capillaires autour du shampoing !

Il faut souvent changer de shampoing

4-mythes-sur-le-shampoing-changer-de-shampoing

Il n y a rien de plus FAUX que cette assertion ! En effet, un shampoing garde le même effet sur votre chevelure et cela quelle que soit la durée d’utilisation. Ce n’est pas le shampoing qui baisse en qualité ou en efficacité mais plutôt la nature de vos cheveux qui change, impactée comme elle est par :

  • votre train de vie
  • votre équilibre hormonal
  • votre alimentation
  • la météo
  • l’état de votre cuir chevelu
  • votre routine capillaire : coloration, utilisations de fer à lisser…

Ces variables ont une réelle influence sur le rendu qu’un shampoing donnera à vos cheveux après le lavage. Si vous remarquez que vos longueurs ont l’air plus sèches, à vous de revoir votre routine soin capillaire pour introduire plus d’hydratation. Si vos cheveux graissent plus vite, votre shampoing n’est pas en cause. C’est plutôt votre cuir chevelu qui sécrète plus de sébum que d’habitude.

Il faut que ça mousse

4 mythes sur le shampoing 2

Vous avez l’impression qu’un shampoing qui mousse mal est un mauvais produit ? Détrompez-vous ! En effet, il se peut que le shampoing en question ne contienne tout simplement pas d’agents moussants tels que le lauryléthersulfate de sodium. Pourtant, le produit contiendra tout de même la même quantité d’ingrédients lavants. L’explication est aussi simple que ça. La mousse n’est là que pour faciliter la diffusion du produit sur l’ensemble de vos cheveux et de votre cuir chevelu. Actuellement, il n’est plus important pour les marques de « faire mousser » leurs shampoings, ces derniers sont devenus -à la base- très hydratants.

Ce mythe est d’ailleurs profondément ancré dans votre subconscient à cause des publicités qui avancent généralement l’onctuosité et la richesse du shampoing comme argument de vente ;) !

Du shampoing pour bébé à tout prix

4-mythes-sur-le-shampoing-pour-bebe

NON, il est important d’utiliser un produit qui convient à VOTRE type de cheveux. Or, un shampoing pour bébé est loin d’être adapté à vos besoins capillaires.

Certes, ce produit est formulé exclusivement avec des ingrédients doux et bons pour la santé pour éviter d’irriter le cuir chevelu des enfants en bas âge, mais il n’est pas suffisamment actif et lavant pour nettoyer les cheveux d’un adulte exposés à la pollution, gras et truffés de produits capillaires type mousse, gel coiffant, laque, shampoing sec, démêlant…

Si vous utilisez du shampoing pour bébé, vous risquez de voir vos cheveux devenir gras rapidement, plus ternes, moins volumineux. De plus, vous ne bénéficiez pas des agents actifs présents dans les produits formulés pour les adultes.

Il faut faire la guerre au sébum

4-mythes-sur-le-shampoing-sebum

Si vous voyez qu’un shampoing rend vos cheveux plus gras, sachez qu’il n’est pas du tout adapté à votre type de cheveux. Le sébum est sécrété par votre cuir chevelu pour gainer et protéger vos longueurs des agressions extérieures.

Le sébum n’est donc pas mauvais pour le cheveu puisqu’il contribue également à le garder en excellente forme et à l’hydrater. Les agents actifs et protecteurs d’un shampoing ne pourront jamais remplacer aussi bien le sébum. D’ailleurs, un shampoing ne pourra jamais réparer des longueurs cassées et abîmées, il ne pourra qu’en embellir l’apparence en enveloppant la fibre capillaire d’une gaine repulpante, brillante et hydratante.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.