4 façons de décrypter les pleurs de votre bébé

1 de 6

Devenir maman est un moment décrit comme magique par toutes celles qui l’ont vécu. Mais ce qu’on oublie de nous dire est que ce petit être céleste qui s’invite dans nos vies, fait généralement une entrée fracassante, notamment avec ses pleurs. D’une à trois heures, ces pleurs sont propres à tous les nouveaux nés et ne sont pas le fruit du hasard. Ils expriment soit une gêne, soit un besoin ou encore de la fatigue. Apprenez à  les décrypter, vos nuits n’en seront que meilleures.
2 de 6

1)Il s’adapte

bébé dormir

Si votre bébé se met à pleurer chaque jour à la tombée de la nuit et à presque la même heure, sachez que ces pleurs sont liés à son rythme veille-sommeil. Ne vous inquiétez pas, cette réaction prouve que votre bébé est entrain de régler son sommeil. Vous ne pouvez malheureusement rien faire pour calmer ses pleurs plutôt difficiles à supporter et qui durent en moyenne une heure. Comme pour tout apprentissage, vous devez être très patiente avec votre nouveau-né pour qu’il trouve son rythme de sommeil.

3 de 6

2)Il a faim

bébé a faim

Bien que vous l’ayez nourri il y a de cela une heure, votre bébé peut ressentir un petit creux et les pleurs seront la seule façon pour lui de l’exprimer. Il adoptera alors des pleurs stridents, suivis d’une inspiration, et plus vous tarderez à décrypter son besoin, plus il augmentera en intensité. Si vous reconnaissez ces pleurs, sachez qu’ils traduisent uniquement la faim de votre bébé. Si vous avez un doute, il suffit d’approcher une cuillère de sa bouche, s’il détourne la tête c’est que la raison est autre.

4 de 6

3)Il a mal

bébé a mal

On dit que les pleurs d’un bébé qui souffre sont les plus difficiles à supporter et surtout les plus reconnaissables par les mamans. Plus aigus, ils sont souvent suivis d’une apnée et surviennent le plus souvent des suites d’une colique, très fréquente durant les premiers mois. Pour calmer les pleurs, il est conseillé de masser le bébé délicatement puis le bercer jusqu’à ce qu’il s’endorme. Toutefois, si les pleurs persistent et qu’ils sont accompagnés de fièvre ou de vomissement, vous devez immédiatement consulter votre pédiatre.

5 de 6

4)Il évacue le stress

bébé stressé

Certains pleurs qui s’apparentent à des gémissements surviennent généralement en fin de journée et traduisent un besoin chez le nourrisson d’évacuer le stress et l’angoisse de la journée. Ils ne durent en général que quelques minutes, surtout si vous allez voir votre bébé de temps à autres pour qu’il se sente rassuré. Attention toutefois à ne pas lui transmettre votre stress, en criant ou en vous énervant devant lui.

6 de 6

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.