4 Défauts dont vous devez absolument vous débarrasser

1 de 6

Personne n’est parfait ! C’est une vérité générale. Cependant, certains de nos défauts prennent le dessus et finissent par empoisonner notre vie et celle de notre entourage. Encore faudrait-il identifier les erreurs et nous apercevoir des torts engendrés afin de mieux canaliser le défaut et nous en défaire au plus vite. Il peut arriver que nos défauts dégénèrent, ce qui crée une atmosphère négative et il arrive même que nos amis ou que notre famille fassent le vide autour de nous par rejet. Afin d’éviter de nous retrouver marginalisé par la société, il est préférable de bien connaître les 4 défauts dont nous devons absolument nous débarrasser.

2 de 6

La jalousie

La jalousie TUE ! Souvenez-vous en ! Il n’y a rien de pire qu’une relation entre deux individus dont l’un éprouve de la jalousie. Qu’il s’agisse d’une relation de couple ou d’amitié, la jalousie finit par détériorer la relation et faire fuir l’autre. Pour vous en débarrasser, considérez la jalousie comme un élément toxique dans votre corps que vous ne devez absolument pas écouter et ne surtout pas alimenter. Laissez votre jalousie de côté et n’y prêtez aucune attention, avec le temps vous n’y serez plus sujette. Il suffit d’avoir confiance en vous et vous habituer à dire que “personne ne possède personne”. Vous vivrez mieux ainsi !
3 de 6

La curiosité

Comme dirait l’adage : “la curiosité est un vilain défaut”. La curiosité peut être une vertu quand il s’agit de culture générale et de connaissances. Utilisée à bon escient, elle vous apportera tellement de bienfaits qui nourriront votre esprit et qui vous permettront de briller en société. Cependant, la curiosité peut jouer de mauvais tours à ceux et celles qui cherchent, fouillent et dépensent une énergie folle à vouloir savoir ce qui ne les regarde absolument pas. Le meilleur moyen de vous débarrasser de votre curiosité excessive est de ne pas y céder. Occupez-vous de vos propres intérêts et ne vous mêlez pas des éléments qui vous dépassent. Vous pouvez éventuellement utiliser votre curiosité pour vous documenter et vous alimenter intellectuellement d’informations d’ordre culturel.

4 de 6

L’hypocrisie

L’une des pires pratiques reste l’hypocrisie, le fait de parler en mal de personnes que vous connaissez ou pas est vraiment un vice ! Certaines personnes ont justement pour loisir de reporter et de véhiculer des rumeurs (vraies ou pas n’est pas le débat) au sujet d’individus qui n’ont rien demandé qu’à vivre leurs vies comme bon leur semble. Soyez sûres d’une chose : si vous connaissez quelqu’un de votre entourage qui passe son temps à raconter les histoires des autres, à les juger et à dire du mal d’eux en leur absence et qui arbore son plus beau sourire devant les principaux intéressés, sachez qu’elle reproduit exactement le même comportement avec tout le monde, vous y compris !

5 de 6

L’impulsivité

Il est important d’avoir un caractère fort et affirmé, cependant il existe différentes manières de le manifester, notamment par son intelligence, son savoir-vivre en société et ses principes. Les personnes impulsives mêlent automatiquement émotion et caractères. Elles ne peuvent revendiquer leurs idées ou avis que par agressivité verbale ou physique. Elles se comportent ainsi pendant quelques secondes et se rendent compte de leur erreur puis ressentent des remords.
Malheureusement les personnes impulsives sont systématiquement mises à l’écart par leur entourage qui ne souhaite plus être victime de leurs réactions exagérées et violentes. Si vous souffrez d’impulsivité, faites appel à un professionnel de santé qui vous aidera à sortir du cercle infernal de l’impulsivité. Rester dans votre bulle ne fera que renforcer votre caractère antisocial. Aidez-vous à vous en sortir, vous vous sentirez mieux.

6 de 6

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.