4 conseils pour mieux dormir à deux

1 de 6

D’après D. H. Lawrence, « Le sommeil est encore plus parfait, quoi qu’en disent les hygiénistes, quand on le partage avec un être aimé ». Mais passées les premières nuits entre amoureux, lovés dans les bras l’un de l’autre, vous vous rendrez vite compte que dormir à deux peut parfois se transformer en véritable cauchemar ! Le sommeil, c’est sacré. On aimerait bien pouvoir supporter le spectacle de ronflements, les pieds froids et les prises de karaté et batailles pour garder son bout de couette, mais ce n’est malheureusement pas possible ! Voici 4 solutions pour passer des nuits plus harmonieuses en couple.

2 de 6

1) La position idéale

Pour ne pas se gêner, il est important de trouver une position dans laquelle chacun se sent à l’aise et confortable. Selon une étude, la plupart des français préfèreraient la position du dos à dos, chacun de son côté. Pas très romantique, on vous l’accorde. Mais pourquoi pas, si cela peut permettre des réveils de meilleur poil ? Quant aux couples plus « jeunes », ils préfèrent en général s’endormir enlacés dans les bras l’un de l’autre. Les positions du « Kama Sommeil » sont multiples, et il convient de se mettre d’accord pour trouver les votres, celles qui vous berceront tous les deux dans les bras de Morphée. Pour ne vous citer que quelques-unes des positions possibles, vous avez le choix entre la position de la cuillère (l’un contre le dos de l’autre), le câlin lune de miel (entrelacés face à face), la position royale (tous les deux sur le dos, la tête de Madame posée sur le bras de Monsieur), le main-dans-la-main, l’un sur l’autre, ou la pirouette de Taïwan (à l’envers, avec la tête de l’un au niveau des pieds de l’autre). Dis moi ta position, je te dirais quel couple tu es !

3 de 6

2) Bien choisir son matelas

Une fois la question de la position réglée, veillez à bien choisir votre literie pour un sommeil optimum. Dimensions, épaisseur, composition, dureté … rien ne doit être laissé au hasard ! Plus le matelas est vieux et usé, plus vous aurez tendance à gesticuler la nuit et à gêner votre partenaire. Pour éviter des nuits « tremblement de terre », optez plutôt pour un grand lit de 160cm avec matelas en latex, en mousse ou à ressorts ensachés (qui permet un soutien et un ajustement corporel point par point), ou essayez deux matelas posés sur le même sommier. Il est aussi conseillé de changer de matelas tous les dix ans. Fini la rumba tous les soirs !

4 de 6

3) La bonne température

La température idéale pour une chambre est de 19°C. Mais le plus souvent, à l’heure du coucher, des disputes éclatent sur l’ouverture ou non des fenêtres, sur l’utilisation ou non d’une couette ou sur les pieds et mains trop froids. Là encore, des solutions s’offrent à vous pour répondre au microclimat de chacun. En choisissant chacun sa couette, plus ou moins légère, au lieu d’une seule pour deux par exemple, vous gagnerez en indépendance et en confort. Il existe aussi la crème de la crème des couettes : la couette dite « thermorégulée » qui, par ses microcapsules intégrées, détecte la température du dormeur et s’adapte selon les besoins (plus frais ou plus chaud). Pas donnée, mais l’investissement vaudrait le coup chez certains couples !

5 de 6

4) Coordonner ses heures de sommeil

Vos yeux ont du mal à rester ouverts après 22h et lui ne peut pas dormir avant au moins 2h du matin ? Vous êtes une lève-tôt mais lui est un adepte de la grasse matinée ? Pas évident de trouver un compromis avec des habitudes aussi incompatibles, mais il est important de respecter le sommeil de l’autre, ne serait-ce que pour une meilleure entente au sein du couple. Si vous préférez vous coucher plus tard, éviter le plus possible de gêner votre moitié avec la lumière (utilisez des petites lampes de lecture par exemple), et laissez les écrans (ordinateur, télé) au salon. Si vous avez plutôt tendance à vous lever la première, sortez de la pièce en silence et évitez de renverser malencontreusement la grosse casserole par terre de bon matin (votre chéri se passerait bien de ce son de cloche) !

En plus de l’impact qu’un bon ou un mauvais sommeil peut avoir sur votre couple, une mauvaise nuit affectera aussi votre humeur et vos relations avec les autres. Suivez donc ces quelques conseils pour une nuit au septième ciel !

6 de 6

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.