4 aliments à éviter pendant l’allaitement

1 de 6

On ne pense pas souvent aux aliments à éviter pendant la période d’allaitement, pourtant cette phase est primordiale au développement du bébé. Certains aliments peuvent en effet ralentir sa croissance, d’autres peuvent provoquer des problèmes de digestion. Certains aliments peuvent même provoquer chez le nouveau-né des réactions allergiques.  Pour ne pas prendre de risque voici une liste d’aliments à éviter lors de l’allaitement. 

2 de 6

1)La caféine 

Les boissons à base de caféine sont à éviter tout au long du processus d’allaitement. Il ne s’agit pas uniquement du café, cela concerne également le thé et les boissons à base de bicarbonate de soude. Les boissons à base de caféine peuvent affecter les bébés de la même façon qu’elles affectent les adultes, à savoir insomnie, hyper excitation et accélération du rythme cardiaque. Si malgré ça vous ne pouvez pas vous passer de votre café, buvez-en, mais en petite quantité et plusieurs fois par jour, plutôt qu’en grande quantité en une seule fois. 

3 de 6

2)L’ail 

Pour nos grands-mères, l’ail était déconseillé pendant l’allaitement car il pouvait altérer le goût et l’odeur du lait maternel. Si vous consommez un plat riche en ail, assurez-vous de l’espacer d’au moins trois heures de votre séance d’allaitement. Certains bébés refusent en effet de téter le sein, s’ils détectent le goût de l’ail, et cela rend l’allaitement difficile pour eux et pour les mamans. Pire que ça, les bébés ont une mémoire gustative, et votre nouveau-né peut définitivement refuser le sein de sa maman, en souvenir du goût et de l’odeur de l’ail.

4 de 6

3)Les noix 

Les noix font partie des aliments les plus allergènes, pas étonnant qu’ils soient déconseillés lors de la grossesse. L’allaitement maternel pendant les quatre premiers mois de la vie d’un bébé est connu pour aider à réduire leurs chances de développer une allergie alimentaire. Si vous le pouvez, vous devriez éviter les noix autant que possible pendant l’allaitement. Si vous en mangez par inadvertance ou par gourmandise, surveillez de très près une éventuelle réaction allergique chez votre bébé. Les symptômes courants d’une réaction allergique aux noix sont, une éruption cutanée, des douleurs au ventre, et une respiration sifflante. Si vous remarquez un de ces symptômes, contactez votre pédiatre immédiatement.

5 de 6

4)Le poisson 

Il est important d’éviter de manger du poisson pendant l’allaitement, il contient une grande quantité de mercure. Le mercure peut en effet s’infiltrer dans le lait maternel et de ce fait arriver chez le bébé. Cela peut lourdement affecter le développement de votre enfant. Les poissons avec la plus forte concentration en mercure sont, le thon, l’espadon ou encore le merlan. Si vous aimez le poisson, optez plutôt pour les crevettes ou le saumon, mais toujours en petites quantités. 

6 de 6

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.