30 ans après, elles recréent leur couverture iconique de Playboy

Les playmates, les mannequins qui posent pour les photos de couverture du magazine Playboy, ont étaient considérées par certains comme étant les pin ups des temps modernes. Ces mannequins qui ont marqué les années 70, 80 et 90 ont décidé de refaire, les mêmes photos d’elles publiées sur la couverture du magazine il y a 30 ans de cela. Et on vous l’assure, le résultat est impressionnant. La série de photos qu’elles nous livrent sont vraiment uniques… En effet, le magazine érotique Playboy, qui connaissait un franc succès dans les années 90, a proposé à quelques uns de ses modèles de poser encore une fois en petite tenue pour faire la une du magazine, pour le grand bonheur de ces dernières.

Rouge Framboise vous dit tout sur cette série de photos.

Elles étaient les icones du magazine Playboy. Trente ans plus tard, sept de ces célèbres mannequins ont accepté de rejouer le jeu en reproduisant les mêmes photos de couverture d’il y a 30 ans. Les photos, prises par les photographes Ben Miller et Ryan Lowry, ont été publiées sur le site Internet du magazine Playboy. Celles qui ont accepté sont  Monique St. Pierre (1979), Renée Tenison (1990), Charlotte Kemp (1983), Cathy St. George (1981), Candace Collins (1979), Lisa Matthews (1991) et Kimberley Conrad Hefner (1988). Avec cette série de photos uniques, le magazine Playboy a souhaité célébrer les mannequins qui ont participé à son succès et nous rappeler que la beauté n’a pas d’âge.

30 ans après, elles recréent leur couverture iconique de Playboy 5

Dans les entretiens qui accompagnent ces photos, chaque femme s’est remémorée les circonstances qui l’ont amenée à poser pour le magazine. Elles racontent également ce qu’elles sont devenues aujourd’hui.

 Monique St. Pierre, Playmate de l’année 1979, raconte qu’elle était la « maman » des mannequins Playboy, elle avait l’habitude de prendre soin des autres filles pour qu’elles se sentent à l’aise. Elle fait toujours la même chose aujourd’hui: « Je dirige une maison de récupération pour les femmes accro à l’alcool et à la drogue. Je suis tellement heureuse et honorée de faire ça. Je suis témoin de beaucoup de miracles », raconte-t-elle.

30 ans après, elles recréent leur couverture iconique de Playboy 6

Reneé Tenison, le premier playmate afro-américain de l’année, a également parlé de sa couverture, que certaines femmes méprisent. Sa réponse? « Eh bien, vous pensez que je ne devrais pas avoir le droit de choisir ce que je veux faire?… Si je veux poser nu, je serais capable de poser nu! »

30 ans après, elles recréent leur couverture iconique de Playboy 7

D’autres modèles se sont rappelées elles aussi de leur expérience singulière den tant que modèle de couverture pour Playboy. « Je sais maintenant à quel point ces couvertures ont été spéciales, et j’ai beaucoup de chance d’avoir pris part à cette expérience unique », déclare Candace Collins (elle était sur huit couvertures différentes du magazine). Lisa Matthews, quant à elle, dit qu’elle se rappelle encore quand les gens s’approchaient d’elle et disaient qu’ils l’ont vue sur la couverture d’un magazine.

30 ans après, elles recréent leur couverture iconique de Playboy 8

Indépendamment de ce que l’on peut penser de la publication elle-même, il est difficile de ne pas admirer la grâce, la confiance et la beauté sans âge de ces femmes inspirantes.

No Comments Yet

Comments are closed