3 vérités sur le botox capillaire

1 de 5

Nous en avions parlé il y a quelques temps, le lissage à la kératine se révélait être dangereux et souvent inefficace pour vos cheveux sur le long terme. Récemment, nous avons beaucoup entendu parler du « botox capillaire », soin censé rajeunir le cheveu grâce à de l’acide hyaluronique, de la kératine et des acides aminés. Oui mais encore ? Comme nous l’avons lu dans l’article sur les dangers de la kératine, ce genre de soins est à éviter si on ne veut pas rencontrer des complications capillaires par la suite.  Ils promettent un résultat irréprochable mais qu’en est-il de vos cheveux sur le long terme ? Nous allons voir ce qui cloche avec le botox capillaire et vous expliquer pourquoi il faut recourir aux traitements naturels pour profiter de votre chevelure à 100%

2 de 5

1) Le terme « botox »

3 vérités sur le botox capillaire 7

A première vue, en lisant « botox capillaire » on est tout de suite intéressées. On repense directement au botox que l’on injecte dans la peau et immédiatement, on pense que les effets rajeunissant du botox seront de même pour vos cheveux. Et bien, pas du tout.

Le botox est une protéine qui a pour but de figer les muscles de la peau. A partir de ce moment, on commence à avoir des doutes sur l’efficacité que le « botox capillaire » peut avoir sur le cheveu. A ma connaissance, il n’y a pas de muscle dans le cheveu donc en quoi le botox peut-il être efficace ? Qu’est ce qui est donc utilisé concrètement pour donner aux cheveux cet aspect ? Plusieurs autres produits chimiques voire toxiques rentrent dans la composition du soin et aucun signe de « botox » ne se présente à l’horizon. Faites attention aux appellations commerciales que l’on donne à certains produits et soins qui ont pour seul  but de faire de l’argent à des compagnies peu scrupuleuses.

3 de 5

2) La fréquence d’usage

3 vérités sur le botox capillaire 8

Comme chaque traitement de ce genre, le résultat n’est jamais éternel. Il est vrai que les cheveux sont beaux une fois sortie du salon de coiffure mais plus le temps passe, plus il vous faudra retourner chez votre coiffeur pour retrouver le résultat que vous désiriez. Le botox capillaire est à faire refaire chaque trois mois en moyenne. Et même si le lissage au botox prétend ne contenir aucune trace de formol, méfiez-vous, il contient bien plus d’agents nocifs que vous ne le pensez. La fréquence d’usage vous expose davantage aux produits toxiques que contient le botox capillaire que ce soit directement sur votre cuir chevelu ou par inhalation.

4 de 5

3) Son efficacité

3 vérités sur le botox capillaire 9

Son efficacité reste très controversée. Certaines y ont vu un miracle, d’autres un véritable cauchemar : cheveux cassants, rêches, secs, ternes… Dans quels cas est-il plus efficace donc ? Tout ne dépend pas de la nature du produit mais de la nature de votre cheveu. Certains coiffeurs peu scrupuleux vous proposeront le lissage au botox sans faire un diagnostic de vos cheveux. Le botox capillaire est souvent peu efficace sur les cheveux difficiles, épais, crépus et très secs. Le lissage au botox n’est pas adapté à tous les cheveux et son efficacité peut donc varier d’une personne à une autre. Ne soyez pas trop tentée de soigner vos cheveux comme si vous jouiez à la roulette russe. Soignez vos cheveux de manière naturelle (huiles), coupez si possible et acceptez votre nature de cheveux. Cela vous évitera de dépenser des sommes colossales pour un traitement éphémère et à la dangerosité douteuse.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.