3 solutions contre la mauvaise haleine

1 de 5

Au même titre que la transpiration, une haleine fétide (ou halitose) peut vous causer bien des désagréments. Mais rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité ! C’est en général dû à une mauvaise hygiène bucco-dentaire qui transforme votre bouche en véritable nid à bactéries. Voici donc quelques recommandations naturelles pour remédier à la mauvaise haleine.

2 de 5

1) Le pouvoir rafraichissant des plantes

Riche en chlorophylle antibactérienne et réputé pour son action désodorisante et germicide, le persil est conseillé pour neutraliser les mauvaises odeurs. Alors n’hésitez plus à mâchouiller les petits morceaux sur le bord de vos assiettes à la fin d’un repas romantique ! Mastiquez des graines de fenouil, d’aneth, de cardamome (pour masquer la mauvaise haleine) ou d’anis (dont la saveur proche du réglisse peut aider à détruire les bactéries sur la langue) est aussi un bon traitement. Autre remède à la mauvaise haleine : le clou de girofle. Plus connu pour ses vertus aphrodisiaques, cette épice très forte en goût présente des propriétés antiseptiques et anesthésiques efficaces pour prévenir et améliorer les infections buccales. Mordez dans un clou de girofle jusqu’à ce que la saveur se répande dans la bouche, puis recrachez-le. Attention néanmoins à ne pas trop en croquer et à garder cette solution en dernier recours pour éviter les brûlures et irritations. Enfin, vous pouvez aussi sucer un bâton de cannelle (riche en antioxydants et antiseptique) pour traiter la mauvaise haleine et éviter les malaises.

3 de 5

2) Les aliments à privilégier

Si certains aliments comme le camembert, le roquefort, l’air ou l’oignon sont déconseillés avant un rendez-vous professionnel ou amoureux, d’autres peuvent vous aider à limiter les dégâts. Privilégiez tout d’abord les fruits et légumes à croquer (pomme, carotte, céleri …) pour déloger les résidus alimentaires mous et collants et limiter la prolifération des bactéries. L’acide citrique contenu dans les oranges et les citrons en fait aussi des antiseptiques puissants. En règle générale, mâcher un aliment stimulera vos glandes salivaires, ce qui rafraichira un peu votre haleine. Quelques gouttes de citron dans votre bouteille d’eau, une belle pomme dans le sac, et vous voilà paré(e)s pour une haleine à tomber par terre (dans le bon sens cette fois) !

4 de 5

3) Les soins quotidiens à adopter

Une bonne hygiène de la bouche est évidemment le meilleur moyen d’avoir une haleine fraîche et agréable. Au-delà des aliments, d’autres gestes sont nécessaires dans la journée pour vous y aider. Inutile de vous rappeler que la meilleure solution consiste à se brosser les dents après chaque repas (mais pensez-y quand même !) Une bouche trop sèche est souvent à l’origine d’une haleine insupportable. Pour y remédier, buvez régulièrement en faisant bien circuler les gorgées d’eau dans toute votre bouche pour éliminer une partie des bactéries. Evitez aussi de sauter des repas et de rester à jeun trop longtemps : il suffit de voir la mine renfrognée de votre partenaire lorsque vous vous approchez un peu trop près au réveil ! Par ailleurs, quelques gouttes d’huiles essentielles (de menthe poivrée, de basilic exotique, d’arbre à thé) sur un morceau de sucre ou dans une cuillère à café d’huile d’olive avant les repas vous feront aussi le plus grand bien.

Voici donc nos astuces simples, naturelles et économiques pour éviter d’embaumer la pièce d’une haleine de chacal … vos collègues et amis ne vous en seront que plus reconnaissants !

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

6 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.