3 raisons d’éviter l’eau de javel

1 de 5

On ne vous en fera pas démordre : pour que votre maison soit bien propre et pour vous débarrasser de toute la crasse qui vient de l’extérieur, il faut expressément utiliser de l’eau de javel ! Pourtant, vous ne savez pas à quel point vous causez du tort à l’environnement et à votre santé à chaque fois que vous vous en servez.

Au départ, ce produit nettoyant a été mis au point pour les entreprises, les hôtels, les restaurants et les hôpitaux car ces structures avaient besoin d’un détergent qui stérilise l’environnement. Le but étant de se débarrasser d’un maximum de bactéries pour éviter toute éventuelle contamination. Pourtant, la science a révélé depuis des années l’importance d’être en contact avec un milieu riche en bactéries pour renforcer le système immunitaire et apprendre à l’organisme à lutter contre la maladie.

Sans plus attendre, voici 3 raisons de ne plus utiliser d’eau de javel !

2 de 5

Pour votre santé

3-raisons-d-eviter-l-eau-de-javel-sante

Savez-vous que les bouteilles d’eau de javel vides sont considérées comme des déchets toxiques dangereux ? Ça vous donne un bref aperçu de l’éventuelle nocivité du détergent en question. En effet, cette solution aqueuse d’hypochlorite de sodium peut vous causer de nombreux soucis de santé si vous n’y prenez pas garde. Sa composition chimique se prête à de multiples réactions surtout si vous avez l’habitude de mélanger ce détergent avec d’autres produits ménagers naturels ou industriels. Par exemple, il ne faut surtout pas mêler dans une même préparation de l’eau de javel et un autre détergent composé d’acides.

Si vous vous exposez trop longtemps aux émanations toxiques de l’eau de javel, vous risquez d’avoir mal à la tête, d’avoir des nausées ou même de faire une réaction allergique.

3 de 5

Pour son efficacité

3-raisons-d-eviter-l-eau-de-javel-efficacite

Savez-vous que l’eau de javel ne contient aucun tensioactif ? Du coup, vous avez beau frotter et vous échiner à faire briller votre intérieur, ce détergent ne nettoie pas vraiment. Il se contentera tout simplement de supprimer les bactéries tout en épargnant la crasse. D’ailleurs, même si vous faites le ménage et que vous cherchez à vous débarrasser des germes, ces dernières continueront de se proliférer car elles vivent partout et se raccrochent à toutes les surfaces. Il suffit que vous vous déplaciez en chaussures d’une pièce à l’autre pour que les bactéries se répandent.

Ajoutez à cela l’action de l’eau de javel sur certaines surfaces : elle va les abîmer parce qu’elle est trop abrasive. Si la solution entre en contact avec un tissu coloré, elle va le tacher. Si vous en appliquez sur du plastique, elle va le rendre mou et le déformer…

4 de 5

Pour l’environnement

3-raisons-d-eviter-l-eau-de-javel-environnement

Pour faire de l’eau de javel, les usines ont besoin d’un ingrédient essentiel : le chlore. Durant la fabrication de cet ingrédient, plusieurs substances chimiques sont dégagées, parmi elles : le mercure et l’amiante.

Vous ne vous en doutiez peut-être pas mais l’eau de javel est très polluante. Non pas seulement en tant que produit fini mais également pendant sa fabrication. Ce détergent contient du chlore. Ce composé risque de s’infiltrer dans la nappe phréatique et de polluer durablement les ressources en eau. D’ailleurs, il peut également interagir avec d’autres produits et faire des réactions chimiques extrêmement toxiques.

Comme vous pouvez le voir, l’utilisation de l’eau de javel a de nombreuses conséquences tout aussi bien sur l’individu que sur l’environnement. Il faut donc l’utiliser avec beaucoup de précautions.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.