3 faits à connaître sur les dangers du café en capsules

1 de 5

On nous a vanté son goût, sa robe, sa couleur et la richesse de son odeur… Pourtant, on ne nous a rien dit concernant l’impact dangereux qu’il pourrait avoir sur notre santé. Nous parlons bien entendu de ce nouveau format de café tellement plébiscité par les marques : le café en capsules.

Pratique, savoureux et plus ou moins onéreux, ce produit est censé nous offrir le moyen de consommer chez nous un café comme celui réalisé par les plus grands baristas. Selon certaines études, ce café en capsules serait dangereux pour la santé de par ses propres composantes et celles de son emballage. Sur Rouge Framboise, nous avons décidé de tirer au clair la question en vous exposant les supposés dangers du café en capsules.

2 de 5

Pourquoi ?

dangers-du-cafe-en-capsules-pourquoi

Le café instantané serait également pointé du doigt… Il n’est donc pas uniquement question du format ‘capsule’.

Dans le journal Food Chemistry, un groupe de chercheurs espagnols auraient découvert -dans les capsules de café- une concentration trop élevée d’une substance se trouvant généralement dans les produits alimentaires industriels et résultant d’un traitement thermique. Il s’agit du Furane, un composé organique soupçonné d’être cancérigène.

Si nous n’avons jamais entendu jusqu’à présent parler de cette substance, c’est qu’elle était fortement diminuée lors du passage du café instantané dans une machine à filtre. A cause du procédé de conditionnement utilisé, le café en capsules conserverait quasi intégralement le Furane. Résultat des courses, lorsque nous consommons du café en capsules, nous subissons 3 fois plus l’impact du Furane qu’en buvant du café normal.

3 de 5

Etat des lieux

dangers-du-cafe-en-capsules-etat-des-lieux

D’après les scientifiques, le Furane serait fortement associé à l’Acrylamide, une composante qui se forme dans les aliments industriels grillés pour leur donner leur goût et leur odeur. Pour faire bonne mesure, cette substance serait également soupçonnée d’être cancérigène. Pourtant, elle est présente dans presque tous les produits alimentaires industriels pour peu qu’ils aient été exposés durant leur conception à une température culminant les 120°C. Ce qui est parfaitement le cas pour le café qui est torréfié à près de 180°C.

Il ne s’agit pas seulement de café en capsules ou instantanés, plusieurs autres produits de grande consommation (chips, biscuits, pain, fruits, thé, fruits séchés…) nous exposeraient aux effets négatifs du Furane et de l’Acrylamide.

Consommées à petites doses, ces substances ne causeraient pas de soucis à notre métabolisme. Pourtant, la démultiplication des sources d’exposition et la forte concentration de ces matières dans le café en capsules a de quoi interpeller le consommateur sur leurs effets sur le long terme.

4 de 5

Quel impact ?

dangers-du-cafe-en-capsules-risques

Il faudrait boire en moyenne 20 tasses de café par jour pour ressentir véritablement les effets du Furane, souligne l’étude menée sur le sujet.

Est-il donc véritablement dangereux de consommer du café en capsules ?

La question reste tout de même entière et préoccupante, d’autant plus que le Furane et l’Acrylamide sont présents dans toute une panoplie d’aliments de base. Et si nous n’avons pas d’information précise sur la quantité moyenne de capsules consommées quotidiennement, environ 16 capsules sont achetées chaque seconde en France selon le Planetoscope.

Dans tous les cas, le principe de précaution a été mis en place et le Centre International de Recherche sur le Cancer a catégorisé le Furane comme élément à risque.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.