3 conseils pour communiquer avec un adolescent

Etre parent semble facile au départ, nous avons surtout peur des premières années et premiers bobo au point d’en oublier une phase capitale dans la vie d’un enfant : Son passage à l’adolescence ! Du jour au lendemain toute discussion avec l’adolescent devient difficile, ses goûts musicaux et vestimentaires changent, ses avis diffèrent d’une heure à une autre, bref l’adolescent se cherche pendant cette période et ce n’est pas chose acquise ni pour lui, ni pour ses parents. Faut-il être autoritaire et punir, ou à l’inverse être le « parent-copain » ? Voici quelques petits conseils pour vous permettre de communiquer avec un adolescent en plein changement. 

1) Etablir le dialogue

 

 

Pour bien parler il faut savoir écouter. En effet, la première règle pour établir un dialogue efficace avec les ados est de savoir bien écouter et analyser ce qu’ils disent et ce qu’ils ne disent pas. Il faut apprendre à être honnête avec soi et avec l’ado que l’on a en face de nous, les écouter et écouter les signes qu’ils nous envoient. Il faut observer ces changements et savoir être présent pour son enfant en pleine crise d’adolescence. 

2) donner l’exemple

Mieux que mille mots, un comportement. Oui oui, les adolescents observent et savent aussi bien juger nos actes que nous le faisons. Il est plus facile de donner un conseil que de le suivre. Exemple : dire à son ado de ne pas crier lorsqu’il veut s’exprimer. Puis face au premier conflit qu’on rencontre avec un voisin ou un client qui nous a dépassé dans une file d’attente nous nous mettons à « crier haut et fort ». Ne vous attendez pas à voir un adolescent suivre les conseils des parents lorsqu’il ne les voit pas en pratique quotidiennement devant ses yeux.

3) Poser des limites

Etre autoritaire est  une bonne chose, mais il faut savoir expliquer ces limites et pour quelles raisons elles existent. Lorsque l’adolescent se cherche, il pousse les limites posées par les parents pour savoir jusqu’où peut-il aller ? Alors il est important d’être ferme tout en étant juste. Si vous lui interdisez une soirée, expliquez-lui avec des mots simples les raisons qui vous ont poussé à prendre cette décision, tout en lui montrant que votre motivation principale est son intérêt et votre confiance en son avenir. Le plus important est toujours de garder en esprit que le dialogue est capitale pour garder un lien fort avec les ados, alors ne cessez jamais de les écouter !

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.