3 choses que toute femme devrait connaître sur le stérilet

1 de 5

La contraception est l’affaire de tous. Mais généralement, c’est sur la femme que repose le choix d’opter pour la solution qui lui convient le mieux. En effet, si jusqu’à récemment la pilule suscitait l’adhésion de tous, elle commence de plus en plus à être décriée par toutes les femmes qui l’ont utilisée pendant des années et auxquelles, elle a causé des soucis de santé assez graves sur le long terme. Il est maintenant de plus en plus rare de voir une jeune femme opter pour la pilule afin d’éviter les répercussions de ce contraceptif sur la santé et l’état psychique.

Aujourd’hui, c’est le stérilet qui a le vent aux poupes et cela pour plusieurs raisons. D’une part, cette méthode de contraception n’est pas onéreuse, d’autre part, elle a le mérite d’être simple à poser, de durer, d’être efficace et d’être mécanique. En effet, il n y a ici aucune substance médicamenteuse venant déséquilibrer le métabolisme ou la fertilité puisque ce dispositif vient physiquement empêcher la nidation. Pourtant, plusieurs femmes restent réfractaires à cette contraception suite au tollé suscité dans les années 70 après la pose des premiers stérilets et l’apparition de plusieurs cas d’infections, de grossesses par erreur et de rejet contraceptif. 45 ans plus tard, les stérilets n’en sont plus à leur balbutiement et le dispositif est quasi efficace à 100%. En effet, selon les statistiques, seule une femme sur cent tombe enceinte en utilisant un stérilet. Un argument très intéressant à prendre en compte quand il faut choisir la meilleure méthode de contraception.

Pour toutes celles qui se posent toujours la question, voici 3 choses que toute femme devrait connaître sur le stérilet !

2 de 5

Pas d’hormones

3-choses-a-connaitre-sur-le-sterilet-pas-d-hormones

Cet argument peut tout aussi peser positivement que négativement sur le choix final. En effet, plusieurs femmes choisissent de prendre la pilule parce qu’elle leur permet justement de soigner leur problème d’acné et d’avoir une plus belle peau. Le fait d’opter pour une contraception qui ne contient aucune hormone n’est pas vraiment de l’heur de certaines puisqu’elles préfèrent joindre l’utile (la contraception) à l’agréable (belle peau). Il est certain que si vous optez pour cette méthode, vous devrez laisser de côté toute prétention esthétique pour vous concentrer sur l’essentiel : à savoir, l’utilisation d’une contraception qui ne va pas du tout mettre à mal votre équilibre hormonal. D’ailleurs, même si vous décidez d’utiliser un stérilet hormonal, le taux de ces hormones est tellement bas qu’elles ne pourront en aucun cas traiter votre acné.

Cette méthode contraceptive est idéale pour les femmes qui, au contraire, ont beaucoup de mal à supporter la pilule. Entre prise de poids, poussées acnéiques, chute de cheveux, fatigue, stress, nausées… Les hormones contenues dans la pilule peuvent grandement affecter l’état de santé d’une femme ainsi que son moral. Dans le présent, la question ne se pose plus, c’est le stérilet qu’il leur faut !

3 de 5

Son efficacité

3-choses-a-connaitre-sur-le-sterilet-efficacite

Certes, il y a une trentaine d’années, le port du stérilet était fortement déconseillé aux femmes à cause des graves répercussions pouvant en découler mais les choses ont vraiment changé depuis le temps. Aujourd’hui, après de longues études et de nombreuses recherches, le stérilet en tant que dispositif de contraception est bien au point. En effet, vous avez le choix entre deux modèles :

  • Celui contenant de faibles doses d’hormones
  • Celui en cuivre qui fait tout simplement bouclier et qui ne comporte aucune hormone

Si vous avez toujours des appréhensions par rapport à cette méthode de contraception, ne restez pas sur vos positions, pensez plutôt à aller consulter un spécialiste qui vous expliquera dans le détail son fonctionnement et ses effets sur le corps. Vous découvrirez, peut-être, qu’il s’agit de la contraception qui convient le plus à vos besoins ou tout simplement qu’elle reste la seule solution envisageable pour votre métabolisme. Il y a certes des cas de stérilets qui glissent ou de dispositifs défectueux mais ce sont des exceptions et des situations assez rares qui résultent la plupart du temps d’un non-respect des séances de contrôle ou une mauvaise pose du stérilet. Tant que vous choisissez un bon praticien et que vous allez ponctuellement vous assurer que le contraceptif est bien en place, il n y a aucune crainte à avoir !

Notez également qu’il est maintenant possible aux jeunes filles (n’ayant pas encore eu d’enfants) de se faire poser un stérilet spécifiquement réalisé pour s’adapter à leur morphologie. Cette solution contraceptive peut donc être envisagée dès le début de la contraception.

4 de 5

Son action

3 choses que toute femme devrait connaître sur le stérilet 3

Si le stérilet permet à la femme de se protéger d’une grossesse non planifiée sans action médicamenteuse, il n’en reste pas moins que son port peut être douloureux pour certaines ! En effet, les praticiens préviennent généralement leurs patientes qu’elles ressentiront des crampes gênantes mais pas très douloureuses durant les 24 à 48 h qui suivent la pose du stérilet. Ces contractions finissent par s’espacer, s’estomper puis par disparaître au fil du temps. En fait, c’est le signe que votre corps s’adapte pour accueillir plus confortablement le stérilet. Quelques femmes ont également attesté que leurs règles étaient plus douloureuses après la pose du stérilet. C’est justifié par la présence d’un corps étranger dans un endroit enflammé par le cycle menstruel.

Passons maintenant aux points positifs de la pose du stérilet et qui sont assez nombreux et intéressants pour séduire de plus en plus de jeunes femmes. Le stérilet hormonal permet de réduire significativement les périodes de règles, allant jusqu’à les espacer de plus en plus. Si vous optez pour ce modèle de stérilet, vous pourrez même remarquer une recrudescence des douleurs de règle.

Cependant l’atout majeur de cette méthode de contraception se résume à la facilité de s’en débarrasser ! En effet, pour peu qu’une femme décide d’avoir un enfant, il suffit qu’elle fasse retirer le dispositif par un médecin et la voilà qui recouvre toute sa fertilité instantanément.

5 de 5

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.