3 bonnes raisons de cultiver de l’aloe vera chez soi

Vous n’êtes pas sans le savoir, l’Aloe vera est extrêmement bon pour le corps ! Il peut notamment vous aider à endiguer une chute de cheveux ou à résoudre vos problèmes d’acné. Jusqu’à aujourd’hui, vous deviez certainement l’acheter sur le commerce ou en tube (en parapharmacie) pour bénéficier de ses bienfaits. Nous vous proposons de cultiver cette plante chez vous pour être sûrs qu’elle est bel et bien bio et qu’il n y a aucun ingrédient chimique à l’intérieur ! Comme ça, vous n’aurez qu’à couper une feuille de votre plante à chaque fois que vous aurez besoin des vertus curatives et beauté de l’aloe.

Le must avec cette plante, c’est que vous n’avez pas besoin de l’entretenir h24 ou d’avoir un grand espace pour la faire pousser : tout ce qu’il vous faut, c’est un peu d’attention, de l’eau et un bac à plantes.

Voici comment cultiver de l’aloe vera à la maison !

Une plante pour la maison

L’Aloe vera est une plante très esthétique. En la cultivant chez vous, vous pourrez non seulement profiter de ses bienfaits mais également ajouter une touche déco très zen à votre décoration ! C’est une plante qui donne beaucoup de caractère à une pièce avec ses feuilles longues et élancées. Pas besoin de cacher le pot là où personne ne peut le voir, vous pouvez parfaitement le déposer dans votre salon, ce sera du plus bel effet ! Si vous hésitez toujours à vous encombrer de cette plante, jetez un coup d’oeil sur tous les bienfaits que vous pouvez en tirer :

  • purifier votre peau et désincruster les impuretés ;
  • soulager vos maux d’estomac ;
  • traiter une irritation cutanée ;
  • préparer des boissons santé gorgées de vitamines, d’acides aminés, de tanin et d’antioxydants ;
  • booster la cicatrisation d’une blessure naturellement en favorisant la régénération cellulaire ;
  • utiliser un antifongique naturel et sans aucun effet secondaire.

Ce qu’il vous faut

Pour cultiver de l’Aloe vera chez vous, il vous faudra vraiment très peu de matériel :

  • Une pousse d’Aloe
  • Un pot ni trop grand ni trop petit. Il faut juste qu’il soit assez large pour accueillir et supporter les feuilles en corolle de la plante
  • Du gravier
  • De la terre riche (utilisez des peaux de bananes ou du marc de café pour la rendre plus fertile)
  • Un morceau de bâche

Avant toute chose, tapissez le fond du pot de plastique, c’est ce qui va vous permettre d’endiguer l’eau et la maintenir dans le bac quand vous arroserez votre plante. Ceci fait, disposez une couche de gravier de 5 cm d’épaisseur pour assurer le drainage. Nappez généreusement de terre en positionnant la pousse d’aloe au milieu du pot. Maintenez-la en place en l’enfonçant sous la terre jusqu’au niveau des feuilles. N’arrosez pas la plante pendant 15 jours, le temps que le réseau de racines se développe. Il ne vous reste plus qu’à asperger votre plante d’eau chaque 2 semaines ; pas plus sinon elle risque de pourrir. Disposez dans un endroit chaud et ensoleillé. Cette plante adore la chaleur et a besoin des rayons du soleil pour s’épanouir !

La variété d’aloe à privilégier

Une fois que vous vous pencherez sur la question, vous remarquerez qu’il y a une grande variété d’aloe vera dans la Nature. Pour une culture en intérieur, pensez tout simplement à choisir la variété la plus petite car elle a le mérite d’être jolie, pas encombrante et d’être tout aussi bénéfique que les autres plantes plus imposantes ! Il s’agit de l’Aloe Aristata. Vous le reconnaîtrez grâce à ses feuilles épaisses et gorgées de gel, à sa silhouette élancée et au mouvement des feuilles en corolle. Sa couleur verte est riche et tachetée de blanc.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.