3 bienfaits du Konjac

On se serait bien douté que les femmes asiatiques cachaient un petit secret pour entretenir leur taille de sylphide. Aujourd’hui, leur astuce minceur vient d’être dévoilé au grand jour et il se présente sous la forme d’un tubercule mystérieusement appelé ‘Konjac’. Plus tellement mystérieux puisque vous avez déjà dû en entendre parler. Le Konjac ayant donné naissance à un régime éponyme très en vogue en ce moment. Entre ses différentes vertus, ses divers modes de consommation et ses actions détoxifiantes, découvrons les bienfaits du Konjac.

Le Konjac, notre atout minceur

3 bienfaits du Konjac 4

Saviez-vous qu’en consommant 100 grammes de Konjac, vous bénéficierez seulement de 9,6 kilocalories ? Oui, vous avez bien lu, c’est bien moins que de nombreux fruits et légumes réputés pour leurs actions amincissantes. Jusqu’à aujourd’hui, nous retrouvions le Konjac dans notre alimentation sous forme d’additif gélifiant. Aussi, il serait peut-être temps d’en tirer les bénéfices minceur pour nous tailler une silhouette de guêpe. Effectivement, des études auraient démontré l’action ‘coupe-faim’ du Konjac. Sa consommation que ce soit sous forme de légume, en Shirataki (nouilles) ou en gomme de Konjac (émulsifiant en cuisine), en Gohan (riz rond) ou en Konnyaku (pâte de Konjac), donne une impression de satiété non négligeable lorsqu’on est en cure diététique. D’ailleurs c’est l’un des rares aliments qui peut se targuer de faire perdre du poids avec l’accord des autorités compétentes. Attention à ne surtout pas consommer plus de 4 grammes de Konjac par jour. Cette quantité est largement suffisante pour bénéficier des bienfaits de cet aliment.

Le Konjac, notre secret détox

3 bienfaits du Konjac 5

Si vous êtes en passe de commencer une cure détox, ne laissez pas de côté le Konjac. Il pourrait être votre atout le plus efficace. Depuis près de 2000 ans, les asiatiques ont recours à ce tubercule pour faire le ménage de printemps dans leur corps. En effet, le Konjac est un excellent détoxifiant puisqu’il aide notre métabolisme à se débarrasser des toxines emmagasinées. Sa composition riche en fibres favorise le rééquilibrage du transit intestinal. Le Konjac ira même jusqu’à capturer les substances vous irritant l’estomac, vous évitant ainsi certains désagréments intestinaux. Si vous êtes sujets aux ballonnements ou souffrez de gazs intestinaux, le Konjac vous permettra de vous en débarrasser en fournissant des prébiotiques (substances favorisant l’activité des bactéries intestinales bénéfiques à la santé) à votre système digestif. Cependant, il est recommandé aux personnes souffrant d’occlusion intestinale de ne pas consommer de Konjac.

Le Konjac, un excellent équilibrant

3 bienfaits du Konjac 6

Avis aux diabétiques de type II et aux personnes souffrant de cholestérol, le Konjac peut parfaitement vous aider à atteindre vos objectifs. En effet, ce tubercule agit également en tant que stabilisant du taux de cholestérol et du taux glycémique. Son action va, dans le premier des cas, absorber une partie des graisses alimentaires ingérées lors des repas. Résultat : une baisse du taux de mauvais cholestérol dans le sang. Et dans le deuxième cas, retarder la consommation du sucre et en diminuer le taux dans le sang. Pour les fins palets, vous risquez de trouver au Konjac un goût très fade. A vous de trouver épices et assaisonnements pour en relever la saveur. Le Konjac nous offre tellement de bienfaits qu’il serait dommage de s’en passer pour une banale raison gustative. Avant d’introduire le Konjac dans votre alimentation, référez-vous en à votre médecin traitant. Ce tubercule pourrait retarder, sinon, diminuer les effets de vos médicaments.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

52 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.