3 astuces pour soigner un ongle incarné

Un petit bout d’ongle s’enfonce dans votre orteil et c’est la fin du monde. Vous ne pouvez plus mettre votre joli escarpin qui va si bien avec votre tenue. Marcher devient pénible. C’est le signe que vous avez un ongle incarné. Mine de rien, ce petit fragment d’ongle, qui se tord, peut vous causer des souffrances atroces et vous empêcher de vous acquitter, tranquillement, de vos responsabilités quotidiennes.

Quelques mauvaises habitudes le provoquent et peuvent même l’aggraver comme le port de chaussures trop serrées ou une coupe ratée de l’ongle. Ne laissez pas ces douleurs vous gâcher la vie. Si cela vous agace de faire un petit saut chez un podologue, vous pouvez essayer de le soigner vous-même. Voici 3 méthodes simples, faciles, efficaces et pas très douloureuses pour soigner un ongle incarné, afin que vous puissiez enfin exhiber des petits orteils magnifiques et bien soignés pour le plus grand plaisir des coquettes.

Décollage de l’ongle incarné

Avant de procéder au découpage de l’ongle, source de vos ennuis, lavez bien l’orteil malade, avec du savon naturel sans utiliser des produits agressifs, pour éviter une irritation qui ne fera qu’aggraver les choses. N’oubliez surtout pas de stériliser vos outils ou, tout au moins, de les bien nettoyer pour ne pas contaminer la zone concernée.  Servez-vous d’une pince à épiler propre pour écarter, adroitement, la chair de l’ongle. Ensuite, prenez votre courage à deux mains et éloignez autant que vous le pouvez l’ongle de la chair. Si vous craignez de vous faire mal, laissez au médecin le soin de le faire pour vous. Pas de geste brusque pour ne pas vous faire blesser et vous retrouver avec une infection. Quand l’ongle est enfin décollé, mettez tout doucement un petit bout de coton propre entre la chair et l’ongle endolori. Le coton constituera un support pour l’ongle et fera en sorte de le positionner au bon endroit. Refaites cette opération une fois par jour, jusqu’à ce que l’ongle reprenne sa position normale. Coupez votre ongle normalement et prenez toutes les précautions nécessaires pour éviter que cela ne se reproduise.

Les bains soignants

Après le boulot, en rentrant chez-vous, vous pouvez en toute tranquillité préparer des bains pour soigner l’ongle incarné. Mettez votre pied dans de l’eau chaude pendant dix minutes. N’ayez crainte. La chaleur du liquide apaisera la douleur qui ne partira pas tout de suite même avec des soins. L’eau toute seule suffit à vous procurer l’apaisement auquel vous aspirez tant. Mais il parait, si vous voulez bien tenter le coup, que le sel d’Epsom (le sulfate) est aussi efficace. Additionné à l’eau, il peut calmer vos douleurs. Après ce bain apaisant, utilisez une à deux fois par jour une crème désinfectante pour vous protéger des risques d’infection et entourez l’orteil soigné d’un bandage. Cette opération est à répéter une fois par jour.

Prévenir l’ongle incarné

Le risque d’avoir un ongle incarné est grand quand on met des chaussures mal adaptées à nos pieds. Les diabétiques et les gens qui ont une peau fragiles sont, également, concernés par ce problème. Les chocs et coups donnés à cette partie du pied par inattention  provoquent aussi des malformations au niveau des ongles. Ainsi, quand un ongle s’arrache, il y a de fortes chances qu’il repousse dans un endroit qui ne lui est pas destiné donnant naissance à un ongle incarné. D’où la nécessité de d’éviter les chaussures au bout trop pointu. Il est tout aussi recommandé de couper l’ongle droit pour qu’il n’aille pas se planter dans la chair. Utilisez plutôt un grand coupe-ongle pour ne pas le malmener. Pas de formes de croissant ni de coupes arrondies. Ni courts ni longs, vos ongles devraient être juste de la bonne longueur.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Toute l'actuRouge Framboise, directement dans votre boîte mail

Merci pour votre inscription!

Quelque chose n’allait pas.