Nash ou Maladie du Soda

Appelée également maladie du foie gras humain ou stéatose hépatique non alcoolique, la Maladie du Soda est une pathologie tout récemment découverte et difficilement diagnosticable.

Plus de 12% de la population française serait déjà atteint, et son nombre ne cesse d’augmenter. Certains médecins annoncent même que la maladie du soda va devenir la première cause de greffe du foie. Un fléau, dont il faut se protéger. Personne n’est épargné, sauf peut-être ceux qui se protègent.

Trop de sucre, trop de graisse

Source : http://www.viva.presse.fr/la-maladie-du-soda-directement-issue-de-la-malbouffe-172542

Si les maladies du foie sont souvent liées à une consommation excessive d’alcool, la maladie du soda n’en est rien. Elle est provoquée par une alimentation trop riche en graisses et en sucres. Accumulée à la malbouffe, à l’absence de sport et à la sédentarité, cette pathologie se trouve sur un terrain favorable. Les canards, d’où provient le foie gras, en sont d’ailleurs atteints.

C’est souvent les grands consommateurs de boissons sucrées qui en souffrent. Lorsqu’on sait qu’un verre de soda équivaut à 5 morceaux de sucres, imaginez la quantité de sucres ingurgitée après une bouteille ?

C’est comme ça que cette maladie inconnue jusqu’alors, a trouvé son nom et se répand insidieusement. Elle est la conséquence d’une alimentation industrielle et malsaine.